FIM MotoE World Cup : la moto électrique aura son championnat du monde

FIM MotoE World Cup : la moto électrique aura son championnat du monde

Réunis ce mardi 6 février à Rome, les organisateurs de la FIM MotoE World Cup ont confirmé la tenue d’un premier championnat dédié aux motos électriques. Attendu en 2019, celui-ci se déroulera dans le cadre du championnat MotoGP.
 
Annonçant « le début d’une nouvelle ère », le président de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a confirmé la tenue de ce nouveau championnat 100 % électrique, pendant de la Formule E côté deux-roues.
 
En 2019, cinq épreuves sont attendues après un premier test officiel programmé sur le tracé de Jerez en février 2019. Organisée durant les week-ends de Grand Prix, la compétition électrique disposera de la même visibilité que les autres catégories.
 
Comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines, c’est la société italienne Energica qui fournira les motos électriques du championnat. Des modèles strictement identiques, plus facilement gérables pour cette première saison qui devrait compter 18 motos au total, dont 14 réparties entre les 7 équipes privées de MotoGP et les 4 dernières entre 4 équipes de Moto2 et Moto3 qui seront tirées au sort.
 
Partenaire principal de la compétition, l’énergéticien Enel devrait notamment fournir l’électricité nécessaire à propulser ces motos électriques de 147 chevaux capables d’abattre le 0 à 100 km/h en 3 secondes et d’atteindre 250 km/h de vitesse maximale.
 
"J'ai vraiment aimé, c'est une sensation incroyable, tu entends pour une fois le bruit de ton genoux touchant la piste", a raconté à l’AFP Loris Capirossi, triple champion du monde de MotoGP dans les années 1990 et qui teste actuellement la nouvelle moto électrique.