Furion M1 : la moto hybride française

Furion M1 : la moto hybride française

Associant un moteur Wankel à une motorisation électrique, la Furion M1 est la première moto hybride 100 % française.
 
Si les motorisations hydrides sont de plus en plus répandues dans le milieu automobile, elles sont aujourd’hui quasi-inexistates sur le marché de la moto. Une situation qui pourrait prochainement changer grâce à l’imagination du design Marc Evenisse qui travaille sur la Furion M1, un projet de moto roadster hybride.
 
En termes de motorisation, la Furion M1 est animée par un bi-rotor de deux fois 327 cc associé à un bloc électrique de 40 kW. Une fois associées, les deux motorisations délivrent jusqu’à 180 chevaux de puissance et 205 Nm de couple.
 
Sur la partie énergie, rien ne semble encore fixé et on ne sait pas si cette Furion adoptera une technologie hybride classique, comme celle embarquée à bord d’une Prius, où un système hybride rechargeable avec plus de capacité batterie et plus d’autonomie en fonctionnement 100 % électrique.
 
En attendant d’en savoir plus sur cet ambitieux projet, retrouvez ci-dessous une première vidéo de présentation…
 

Moto hybride Furion M1 - Fiche technique

  • moteur bi-rotor + moteur électrique 40kw
  • cylindrée : 2×327 (654) cc
  • couple : 105 nm à 6000 tr/mn + 100 nm total : 205 nm
  • taux de compression : 10,1 :1
  • puissance : 125ch à 9000 tr/mn + 55 cv total : 180 cv
  • longueur : 2 095 mm
  • hauteur de selle : 810 mm
  • garde au sol : 140 mm
  • angle de chasse / chasse : 23,5 ° / 101 mm
  • empattement : 1 435mm
  • poids tous pleins faits : 209 kg
  • capacité du réservoir d’essence : 16 litres
  • pneu avant : 120/70/17
  • pneu arrière : 190/50/17
  • cadre : cadre treillis tubulaire, moteur porteur
  • fourche : inversée, 43 mm de diamètre, réglable en détente, compression et précontrainte
  • suspension arrière : mono-amortisseur à gaz horizontal de type back-link, réglable en détente et précharge
  • frein avant : double disque en pétale de 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
  • frein arrière : mono-disque en pétale de 250 mm, étrier simple piston
  • transmission : par chaîne
  • embrayage : multi disques à bain d’huile
  • boîte de vitesse : 6 rapports

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post