Scooters et vélos électriques : les aides de Paris en 2018

Scooters et vélos électriques : les aides de Paris en 2018

Alors que le gouvernement français a récemment officialisé les mises à jour du bonus vélo électrique pour 2018, la Ville de Paris vient de publier une nouvelle série d’aides à destination des scooters et des vélos électriques.
 

Particuliers : jusqu’à 400 euros pour un vélo ou un scooter  

Lancé il y a maintenant quelques années, le dispositif d’aide à l’acquisition pour les scooters et vélos électriques à Paris est maintenu pour 2018. Les règles n’ont pas changé avec un taux d’intervention fixé à 33 % du prix TTC du véhicule et limité à 400 euros.
 
A noter que le montant de la prime passe à 600 euros cas d’acquisition d’un vélo cargo (électrique ou non)
 

Une prime à la conversion ouverte aux deux-roues électriques

 Afin d’encourager la dépollution du parc, la ville de Paris octroie une aide complémentaire en cas de mise à la casse d’un vieux véhicule.
 
D’un montant de 400 €, cette prime est cumulable avec le dispositif d’aide à l’acquisition et porte à 800 euros l’aide totale dont peut théoriquement bénéficier un particulier pour l’achat d’un vélo électrique ou d’un scooter électrique. En cas d’acquisition d’un vélo cargo, qu’il soit électrique ou non, le montant de l’aide passe à 600 euros.
 
Réservée aux particuliers, cette « prime au renoncement » est conditionnée à la mise à la casse :
  • d’un véhicule essence norme Euro 1 ou antérieure,
  • d’un véhicule diesel norme Euro 2 ou antérieure
  • d’un 2 roues motorisé immatriculé avant le 1er juin 2000
La prime est en théorie cumulable avec le dispositif gouvernemental qui prévoit 100 euros d'aides pour l'acquisition d'un scooter électrique uniquement en cas de mise à la casse d'un vieux véhicule essence ou diesel. Attention, les critères sont différents : avant 1997 pour l'essence et avant 2001 pour le diesel. Pour les ménages non imposables, les véhicules diesel datant d'avant 2006 sont éligibles et le montant passe à 1100 uros. 
 

Des aides spécifiques pour les pros

Au-delà des particuliers, la Ville de Paris souhaite également encourager les pros. Dédié aux TPE et PME jusqu’à 50 salariés installées sur Paris, le nouveau dispositif prévoit notamment 400 euros d’aides pour l’achat ou la location d’un scooter ou d’un vélo électrique et prévoit également jusqu’à 400 euros pour financer les dispositifs d’assistance électrique permettant d’électriser un vélo.
 
Pour les engins à vocation utilitaire, la ville prévoit 600 euros pour un vélo cargo, assisté ou non, et 1200 euros pour un triporteur, assisté ou non.  
 
Pour la recharge, la municipalité prévoit également jusqu’à 2000 € de subvention, limitée à 50 % de l’investissement, pour l’installation d’un espace dédié à la recharge de batteries de deux-roues électriques.