Uber Bike : 250 vélos électriques en libre-service à San Francisco

Uber Bike : 250 vélos électriques en libre-service à San Francisco

Faisant office de test, Uber Bike propose 250 vélos électriques en libre-service à San Francisco.

Après Uber ou Uber Eats, le géant californien continue d’étendre son offre et vient d’annoncer la création d’Uber Bike, un nouveau service dédié aux vélos électriques partagés.

Présenté comme une « première étape », le dispositif mis en service à San Francisco reste encore expérimental. Réalisé en partenariat avec Jump, start-up spécialisée dans les vélos partagés, il propose 250 vélos électriques en libre-service.

Une fois encore, l’application mobile est au cœur du dispositif d’Uber. Celle-ci permet de géolocaliser les vélos disponibles et de les réserver en quelques clics avec un système en « free floating » qui permet aux utilisateurs de prendre et de reposer les vélos n’importe où dans une zone définie et sans avoir à passer par une station fixe.



En termes de tarifs, les vélos électriques d’Uber Bike sont proposés pour deux dollars pour 30 minutes d’utilisation. Associée au projet, la ville de San Francisco a fixé une période d’observation de neuf mois. De quoi permettre de tester le service et d’envisager un doublement de la flotte si les résultats sont concluants.

Pour Uber, cette nouvelle offre s’inscrit en complémentarité de son historique activité de VTC. « "Cela s'intègre à une vision plus globale, où de nombreux modes de transport peuvent avoir leur place dans l'application Uber. Il y a plein d'endroits et de trajets où louer un vélo quelques dizaines de minutes est à la fois moins cher et plus efficace que de commander une course » a précisé un responsable d’Uber à TechCrunch. Si l’expérimentation de San Francisco fonctionne, nul doute qu’Uber cherchera à la dupliquer à d’autres villes américaines. Et pourquoi pas en Europe…

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post