1000 scooters électriques Niu en libre-service dans les rues de New-York

1000 scooters électriques Niu en libre-service dans les rues de New-York

Associée à Revel, société spécialisée dans le libre-service, la startup chinoise s’offre une très belle vitrine dans l’une des villes les plus emblématiques au monde.

Après une première expérimentation lancée l’an dernier avec une flotte de 68 scooters proposée dans certains quartiers de New-York, Revel passe à la vitesse supérieure. Elargissant sa zone de couverture à l’ensemble du Queens et à Brooklyn, la jeune start-up vient d’annoncer le déploiement de 1000 scooters électriques.

A l’instar de CityScoot à Paris, le service de Revel fonctionne en free-floating, sans stations fixes. Pour accéder aux scooters, il faut d’abord télécharger l’application, transmettre la photocopie de son permis de conduire et régler 19 dollars de frais d’inscription. Après cela, les scooters électriques peuvent être géolocalisés et réservés depuis l’application.

A l’usage, chaque minute est facturée 25 centimes en utilisation et 10 centimes en stationnement. Une somme à laquelle s’ajoute un forfait de 1 dollar pour chaque réservation effectuée.

Niu NGT

Si les premiers scooters électriques testés par Revel étaient fournis par la marque espagnole Torrot, c’est le chinois Niu qui a remporté le gros lot pour cette méga-commande avec son tout dernier modèle : le Niu NGT

Animé par une motorisation Bosch de 3 kW, le Niu NGT autorise jusqu’à 70 km/h de vitesse maximale. Pour les besoins du service, il sera toutefois bridé à 48 km/h. Côté batterie, le NGT fait appel à un pack de 4,2 kWh et promet plus de 100 kilomètres d’autonomie.

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site officiel du service : https://gorevel.com/new-york/

 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post