L’ADAC teste avec succès le dépannage auto en vélo électrique

L’ADAC teste avec succès le dépannage auto en vélo électrique

Dans le cadre d’un programme pilote initié en Allemagne, l’ADAC a testé avec succès un concept de dépannage automobile à l’aide de vélos à assistance électrique. A Berlin et à Cologne, l’organisme évoque une expérience concluante.
 
Pour l’ADAC, l’expérience a également permis de démontrer les cas d’usage auxquels pouvaient se prêter les vélos électriques avec des pannes spécifiques et donc préalablement diagnostiques pour assurer le succès de l’intervention. Equipés d’une remorque transportant 70 kilos de matériel et outillage et visiblement d’une motorisation Bosch, les vélos électriques des « Yellow Angels » venaient compléter la flotte classique de véhicules d’assistance. Selon l'ADAC, l'équipement embarqué à bord des vélos électriques est capable de résoudre environ 70 % des pannes rencontrées.
 
Grâce aux vélos électriques, l’ADAC espère réduire ses délais d’intervention, notamment en centre-ville, chaque vélo étant équipé d’une tablette montée sur le guidon permettant de lister les prochaines missions du dépanneur. Pour l’ADAC, l’un des gros enjeux est de parvenir à aiguiller les vélos électriques sur des pannes qu’ils sont en mesure de gérer. Sur ce point, un échange précis entre l’utilisateur et la hotline téléphonique centralisant l’assistance s’avère indispensable…

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post