Angell Bike : le vélo électrique connecté en cinq points

Angell Bike : le vélo électrique connecté en cinq points

On l’attendait depuis l’automne dernier, ça y’est, le dernier né des vélos à assistance électrique à la française arrive ! Angell Bike, créée par Marc Simoncini et Jules Treco, fondateurs respectifs de Meetic et d’Heroïn Bikes, est plein de belles promesses pour tous les cyclistes urbains. On vous le présente en détails. 

Un vélo électrique ultra-léger

Le Angell est l’un des VAE urbains les moins lourds du marché, juste derrière le Gogoro Eeyo qui par ailleurs a de moins bonnes performances et coûte beaucoup plus cher. 

Le constructeur français a fait fort avec ce vélo conçu par le designer Ora Ïto. Le but d’Angell Bike est d’offrir aux citadins le meilleur vélo électrique du monde, tout simplement. Avec son cadre arrondi élégant tout en aluminium et carbone, cet e-bike ne pèse que 13,9 kg, et sa batterie amovible n’ajoute que 2 kg au poids total pour une autonomie allant jusqu'à 70 km. L’allié idéal pour se faciliter la ville.

Une technologie de pointe au service des riders

Pour s’intégrer sur un marché déjà hautement technologique, Angell Bike a décidé de créer un petit bijou de high-tech. Sa batterie intelligente est connectée à l’ordinateur de bord, lui-même intégré au cockpit. Bien sûr, un système de verrouillage automatique de la batterie vous permettra de ne pas stresser dès que vous vous éloignez de votre vélo… Et le véhicule est équipé d’un écran tactile 2,4 pouces, ultra lisible et personnalisable, dont les mises à jour régulières assurent une amélioration continue.

Le VAE qui s’adapte à son conducteur

Avec ses quatre programmes d’assistance électrique, Angell conviendra à tous les styles de conduite. Le Fly Fast, toujours à puissance maximale, permet d’atteindre les 25 km/h en une impulsion. Le Fly Dry ajuste l’assistance en fonction de l’effort et du type de trajet, tandis que le Fly Eco accompagne en optimisant la gestion de la batterie. 

Enfin, en choisissant le Fly Free, vous vous passerez d’assistance électrique et roulerez en toute liberté. S’ajoutent à ces programmes trois modes de conduite, que vous sélectionnerez sur l’écran tactile. Vérifiez votre vitesse, la distance parcourue et la qualité de l’air ou affichez votre trajet en entrant l’adresse d’arrivée dans l’application mobile. Vous pouvez également vous lancer une séance sportive en indiquant en amont votre objectif de temps ou de calories à brûler, et votre vélo vous indiquera où vous en êtes !

Un e-bike ultra-sécurisé

Si Angell Bike se targue d’être le vélo le plus sûr au monde, c’est parce qu’il allie un cockpit très clair et lisible, avec vibreurs d’aide à la navigation qui permettent de rester concentré sur la route, des feux hyperboliques avant et arrière puissants, des clignotants intégrés au cockpit et à la batterie ainsi que des bandes réfléchissantes sur les pneus. Vous pouvez donc voir et être vu(e), à toute heure et sous toutes conditions météorologiques.

En cas de chute, votre vélo électrique vous demande si ça va, et si vous ne répondez pas, un message est envoyé à votre contact d’urgence. Mais il n’y a pas que le cycliste qui est en sécurité : le vélo aussi ! Son système de verrouillage automatique du véhicule et de la batterie, son alarme à haute intensité et sa géolocalisation permanente vous laisseront dormir sur vos deux oreilles…

Personnalisable, mais pas trop

Pour l’instant disponible en seulement trois couleurs (noir mat et argent pour le Angell, le Angell-S existant également en vert kaki) et en deux tailles, le Angell devrait s’accompagner d’une multitude d’accessoires. Garde-boue en bois, paniers, antivols, siège enfant, béquille, rétroviseurs… La marque annonce mais ne montre pas encore ces « produits dérivés », qui devraient être disponibles dès cet été.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le Angell peut être pré-commandé pour 2 690 € sur le site de la marque ainsi qu’à la FNAC, la livraison du modèle principal étant prévue pour août et celle du Angell-S, une variante plus légère (12,9 kilos) pour décembre 2020.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post