Aux Pays-Bas, les cendriers servent à recharger les vélos

Aux Pays-Bas, les cendriers servent à recharger les vélos

Chez nos voisins néerlandais, les ferroviaires font peau neuve et ont entrepris de remplacer les vieux cendriers par des bornes dédiées à la recharge des vélos électriques.

Aux Pays-Bas, l’heure est au renouvellement du mobilier urbain. Alors qu’elles ont acté en avril dernier l’interdiction du tabagisme dans toutes les gares du pays, les autorités néerlandais lancent un vaste plan de reconversion des vieux cendriers. Devenus inutiles avec la nouvelle réglementation, ces derniers sont progressivement remplacés par des bornes de recharge pour vélos électriques.



Fournies par Lightwell, une entreprise basée à Amsterdam, ces bornes de recharge doivent permettre aux usagers de recharger leur vélo électrique le temps d’attendre le prochain train. En pratique, chaque borne est en mesure de ravitailler deux vélos électriques simultanément.
 
« Nous voulons que les gens voyagent durablement. Pas seulement en train, mais par exemple en vélo jusqu'à la gare », a déclaré un responsable de l’opérateur ferroviaire ProRail. « En convertissant les cendriers en borne de recharge, nous souhaitons nous assurer que davantage de personnes utilisent le vélo électrique. »

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également