BMW Personal Mover : une trottinette électrique réservée aux applications professionnelles

BMW Personal Mover : une trottinette électrique réservée aux applications professionnelles

Transporteur personnel destiné au milieu industriel, la BMW Personal Mover est actuellement testée sur plusieurs sites du constructeur allemand et pourrait à terme être commercialisée à des tiers.

Sur les grands sites industriels, les déplacements peuvent rapidement devenir particulièrement chronophage pour le personnel. Selon BMW, les employés peuvent être amenés à parcourir jusqu’à 12 kilomètres par jour pour transporter du petit matériel. C’est en partant de ce constat que la marque a décidé de développer un engin électrique capable de répondre efficacement à ces petits déplacements du quotidien : le BMW Personnal Mover.




Ne pesant que 20 kilos, le Personal Mover se présente comme une plaque mesurant 60 cm de largeur et 80 cm de longueur sur laquelle monte l’utilisateur. Ultra maniable, l’engin peut pivoter à 360 degrés. 

Particularité : c’est la barre de direction qui contient l’ensemble du système électrique, de la batterie jusqu’au moteur. Sur le guidon, le BMW Personal Mover comporte une gâchette à pouce faisant office d’accélérateur sur la partie droite tandis que le frein et le bouton « homme mort » sont localisés sur la partie gauche. Pour des questions de sécurité, une cloche permet d’annoncer l’arrivée de l’engin.



Capable d’aller jusqu’à 25 km/h, le Personal Mover est bridé à 12 km/h pour des usages industriels. En termes d’autonomie, il autorise 20 à 30 kilomètres en une seule charge, soit largement de quoi couvrir une journée de travail.  

« Flexible, facile à manipuler, rapide, électrique, très maniable et non inclinable. Le Personal Mover remplit tout cela tout en rendant également la conduite amusante » explique Richard Kamissek, directeur du département des opérations après-vente du centre BMW.

Pour l’instant testé sur différents sites de la marque allemande, le BMW Personal Mover pourrait être commercialisé à des tiers dans un second temps. D’après BMW, des discussions sont déjà engagées avec des exploitants d’aéroports, des centres d’exposition et des centres-commerciaux intéressés par le concept.

1 commentaire

  1. Avatar
    Eric 20/05/2018 à 09:34

    Solution idéale pour les gros sites industriels... Comment se passe la charge ? Induction ou branchement classique ?

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post