Cette moto électrique de 1,2 MW vient de pulvériser le record du monde

Cette moto électrique de 1,2 MW vient de pulvériser le record du monde

Conçue comme un véritable dragster, la Silver Lightning vient d’établir un nouveau record mondial sur la piste britannique du Santa Pod Raceway, parvenant à abattre le 400 mètres départ arrêté en 6.86 secondes.

Devant une foule limitée à 5000 spectateurs en raison de la crise sanitaire en cours, l’équipe danoise True Cousins a enchainé les tentatives au guidon de la Silver Lightning. Conçue pour la course, cette moto électrique cumule 12 MW de puissance. C’est presque 15 fois plus que les 82 kW proposés par la toute dernière Zero SR/S.

Pour réaliser son record, l’équipe danoise a dû s'y reprendre à plusieurs fois. Des conditions météos à l'état des pneumatiques et de l'alsphate... chaque détail compte et tout ne repose pas seulement sur les performances techniques de la moto et les capacités du pilote. Après avoir échoué sur les six premières tentatives, la Silver Lighting et son pilote, pilote Hans-Henrik Thomsen, sont finalement parvenus à parcourir le quart de mile (400 mètres) en 6.87 secondes, battant de quelques dixièmes le record établi 8 ans plus tôt par Larry McBride. Ce dernier avait réalisé un chrono de 6,94 secondes au guidon de la Swigz, une autre moto électrique taillée pour la compétition.

Lors de sa dernière tentative, l’équipe de True Cousins est même parvenue à faire descendre le chrono à 6.86 secondes. A titre de comparaison, la toute récente Tesla Model S Plaid et ses trois moteurs électriques réalisent le même exercice en un peu moins de 9 secondes.

Le 0 à 100 km/h franchi en 0.9 secondes

En vitesse de pointe, la Silver Lightning a pu atteindre 307 km/h de vitesse de pointe, pulvérisant le 0 à 100 km/h en seulement 0.9 seconde. Un record à découvrir dans la vidéo ci-dessous (attention, cela va très vite !).

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également