CityScoot lève 40 millions d'euros pour financer ses scooters électriques en libre-service

CityScoot lève 40 millions d'euros pour financer ses scooters électriques en libre-service

Après avoir obtenu 15 millions d’euros au cours de l’été 2016, Cityscoot annonce une nouvelle opération de financement d’un montant de 40 millions d’euros.
 
Associés aux actionnaires historiques de Cityscoot, le Groupe RATP, via sa filiale RATP Capital Innovation et InVenture Partners ont mené cette nouvelle opération qui doit permettre à l’opérateur francilien d’amener sa flotte à 5000 scooters électriques d’ici à la fin de l’année.
 
« Je me réjouis du succès et de l’importance de cette deuxième opération auprès de nos partenaires industriels, institutionnels et financiers. Ensemble, nous donnons à Cityscoot les moyens du projet que je me suis fixé : être moteur de la mobilité partagée au cœur des métropoles en tant que leader européen du scooter électrique en libre-service. L’expansion à d’autres villes n’est cependant pas notre seul objectif pour 2018 : à l’écoute de nos utilisateurs, nous allons continuellement enrichir leur expérience avec plusieurs évolutions technologiques inédites » a déclaré Bertrand Fleurose, Président et Fondateur de Cityscoot.
 
Lancé à Paris en juin 2016, Cityscoot compte aujourd’hui de 1600 scooters électriques. Au-delà de son expansion à d’autres communes de la petite couronne, Cityscoot cherche également à étendre son réseau à d’autres villes européennes. Après l’ouverture du service au printemps à Nice, l’opérateur indique que trois autres villes accueilleront le service en France et en Europe, citant la Suisse et l’Italie. 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post