Damon HyperSport : la plus sûre de toutes les motos électriques ?

Damon HyperSport : la plus sûre de toutes les motos électriques ?

Attendue le 7 janvier prochain au CES, la moto électrique de Damon Motorcycles mettra l’accent sur ses technologies anticollision censées améliorer la sécurité du conducteur.

« La moto, c’est dangereux ! » Lorsque l’on discute avec des non-initiés, il n’est pas rare d’entendre ces quelques mots qui en disent long sur la mauvaise réputation des deux-roues en matière de sécurité. Ont-ils pour autant tort ? Pas vraiment… selon les chiffres publiés par NHTSA, l’organisme américain en charge de la sécurité routière, il y a eu en 2017 près de 27 fois plus de tués parmi les motards que les voitures particulières lors d’accidents de la route. « Malgré ces chiffres, les fabricants de motos d’aujourd’hui ne s’attaquent pas de front au problème » regrette Damon Motorcycles qui a décidé de prendre le problème à bras le corps en développant son propre système.

« Des études approfondies ont montré que dans près de la moitié des accidents de moto, il a été constaté que les motards n’avaient pris aucune mesure évasive avant l’impact. Nous savons donc que les motards ont besoin de plus de temps d’avertissement » a déclaré Dom Kwong, responsable technique en chef de Damon Motorcycles, qui espère améliorer la réactivité du conducteur en cas de danger grâce à une technologie baptisée CoPilot.



Embarquée à bord d’une moto électrique, le système sera officiellement présenté en début d’année prochaine au CES à Las Vegas et annonce des fonctionnalités prometteuses. Reposant sur un ensemble de capteurs et de caméras capable d’analyser l’environnement à 360°, celui-ci intègre un système de prévention des collisions qui fait vibrer les poignées pour alerter le conducteur si un danger est détecté. Les angles morts sont également analysés par un système de caméras associé à un dispositif à LED intégré au niveau du pare-brise. Un écran LCD intégré au tableau de bord et relié à une caméra permet enfin d’avertir les risques de collision arrière qui représentent 11% des accidents de moto.

A ce stade, le constructeur ne communique pas les caractéristiques de sa moto électrique. Celles-ci seront annoncées lors de la présentation du modèle, prévue le 7 janvier prochain au CES. Une étape préalable aux premiers essais sur routes qui devraient avoir lieu à compter de la mi-2020.
 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également