Chez Ducati, la moto électrique n’est pas pour tout de suite

Chez Ducati, la moto électrique n’est pas pour tout de suite

Selon le président de la marque italienne, l'électrique ne sera crédible que lorsque la technologie batteries offrira davantage de performances.

Une moto électrique chez Ducati. Alors qu'il annonçait en début d'année un modèle prêt de la production le Président de la marque, Claudio Domenicali, est revenu sur ses propos. Clamant des « erreurs d'interprétations, le dirigeant a indiqué qu'il « s'écoulera encore du temps » avant que la marque italienne ne lance sa toute première moto électrique.

Une stratégie qui tranche avec celle du groupe Volkswagen. Propriétaire de Ducati, le géant allemand s'apprête à inonder le marché avec sa nouvelle plateforme électrique MEB qu'il déploiera à travers ses différentes marques. 

La problématique de la batterie

Pour Claudio Domenicali, cette arrivée plus tardive du tout électrique dans le domaine de la moto tient essentiellement à la problématique du stockage d'énergie.

« La combinaison du poids et du coût de la batterie, ainsi que la possibilité de rendre la moto très légère et agile, est difficile avec l'état actuel des batteries » a-t-il justifié, confirmant par ailleurs que ses équipes restaient mobilisées sur le sujet.  

« Je suis à peu près sûr que nous verrons bientôt quelque chose de nouveau dans le développement de la technologie de batterie. C'est là que tout commence. Le problème, c'est que les motos sont dans une situation différente de celle des voitures. Nous verrons si la moto électrique aura le même succès à long terme » a-t-il poursuivi.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post