eBikeLabs, le logiciel embarqué qui empêche le vol de vélo

eBikeLabs, le logiciel embarqué qui empêche le vol de vélo

L’entreprise grenobloise spécialisée dans les solutions de gestion de flotte de vélos électriques a développé une intelligence artificielle qui immobilise le vélo en cas de tentative de vol, détecte les pannes et facilite la maintenance.
 

Objectif : adoption massive du vélo électrique dans les villes

Maël Bosson a créé eBikeLabs en 2015. A cette époque, il avait déjà construit son propre vélo électrique et d’autres modèles pour des amis. Mais il fut forcé de constater que ces vélos étaient souvent en panne ou volés.

« J’ai été choqué d’apprendre que sur la flotte de 18 000 vélib parisiens, il y en a… 18 000 qui sont volés chaque année ! » Fermement convaincu que le vélo électrique est l’avenir de la voiture, il a fondé eBikeLabs avec Pierre-Louis Jourdan, Raphaël Marguet et Cyrille Romera dans le but « d’accélérer l’adoption des vélos électriques partagés dans les villes ».
 

Un logiciel intelligent qui optimise la gestion de flotte partagée

La start-up accompagne les opérateurs à déployer leurs flottes de vélos partagés ou de location dans les villes du monde entier, grâce à des solutions digitales innovantes. La dernière en date sera commercialisée début 2021 et permettra aux opérateurs de flottes de vélos électriques d’économiser en moyenne 600 € par an et par vélo, grâce à trois services simples et malins :
  • eBikeSafe, un système de verrouillage électronique du moteur qui remplace les cadenas et autres matériels mécaniques par un logiciel. C’est le moteur lui-même qui verrouille la roue du vélo dès qu’une intrusion est détectée.
  • eBikeCheck : une plateforme et une appli mobile destinée aux équipes de maintenance, qui identifie tous les problèmes rencontrés par les vélos. Anticipation des pannes, détection des activités anormales et maintenance facilitée, pour une gestion optimisée de la flotte.
  • eBikeProfile : une plateforme et une appli, interconnectées avec les précédentes, qui permettent aux utilisateurs de bénéficier d’une expérience personnalisée : adaptation de l’assistance en fonction du pédalage, limitation de vitesse appliquée automatiquement selon la zone géographique.
L’intelligence artificielle remplace les composants mécaniques ou électroniques du vélo, ce qui le rend moins cher à l’achat et à l’exploitation, et plus durable.


 

Pour des vélos électriques performants, à coût moyen

Avec ces logiciels embarqués intelligents, eBikeLabs crée les technologies qui permettront de développer des vélos de milieu de gamme performants, même pour un usage intensif. Le projet était lauréat du Concours d’Innovation 2018 organisé par l’ADEME et la BPI France, ce qui a permis un investissement d’1,8 millions d’euros de recherche et développement sur 2 ans.

Aujourd’hui, eBikeLabs lance une nouvelle campagne de financement participatifs, ouverte à tous, afin d’industrialiser la solution. Pour plus d’informations et pour soutenir le projet, rendez-vous sur la plateforme Wiseed.  

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également