Garrett Miller : un vélo électrique conçu pour les fans de Vintage

Garrett Miller : un vélo électrique conçu pour les fans de Vintage

Vélo électrique biplace aux allures de fat-bike, le Garrett Miller X saura séduire les nostalgiques des motos Vintage.

Lancé pour la première fois en 2018 puis renouvelé dans une nouvelle version en 2020, le vélo électrique de Garrett Miller ne ressemble à aucun autre. Caractérisé par ses gros pneus typés fatbike et sa grande selle pouvant accueillir deux passagers, ce petit vélo électrique cherche avant tout à séduire les amateurs de motos Vintage.

Malgré son look original, le Garrett Miller X reste conforme à la réglementation des vélos à assistance électrique. Limité à 250 watts de puissance nominale, son moteur Bafang est logé dans la roue arrière et accompagne l’utilisateur jusqu’à 25 km/h. Le réglage des cinq modes d’assistance s’effectue par l’intermédiaire d’un petit écran LCD placé sur le guidon.


 

De 50 à 70 km d’autonomie

Dotée de cellules Samsung, la batterie li-ion est discrètement installée sous la selle. Elle cumule 624 Wh de capacité (48V – 13 Ah). En fonction du type de parcours et du mode de conduite choisi, elle autorise entre 50 et 70 km d’autonomie en mode électrique. Amovible, elle se recharge en 4 à 6 heures sur une prise domestique.

Monté sur un cadre en aluminium et des pneus de 20 pouces, le vélo de Garrett Miller reçoit un dérailleur Sunrace 7 vitesses et des freins à disques Tektro à l'avant comme à l'arrière. Dans sa dernière version, il intègre également une suspension à l’avant. Avec 32 kilos sur la balance, il ne fait toutefois pas partie des vélos électriques les plus légers du marché.

Commercialisé en France par Wee-Bot, le Garrett Miller X est proposé à partir de 2 299 €. Uniquement disponible en noir, il intègre une garantie de deux ans (1 an sur la batterie).

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également