Giant devrait vendre 600.000 vélos électriques en 2019

Giant devrait vendre 600.000 vélos électriques en 2019

Bien au-delà de ses objectifs initiaux, Giant prévoit de vendre environ 600.000 vélos électriques cette année. Un véritable succès pour le groupe taiwanais qui investit actuellement dans la mise en place d’un premier site de production en Europe.

Le développement du vélo électrique est un véritable phénomène qui profite à tous les acteurs du secteur. Figurant parmi les premières marques généralistes à s’être lancée, Giant prévoit de réaliser un nouveau record cette année. Alors qu’elle annonçait avoir écoulé 385.000 vélos électriques sur l’année 2018, la marque indique en avoir vendu au cours des six premiers mois de l’année 2019.

Au second semestre, le groupe taiwanais estime pouvoir vendre plus de 310.000 unités supplémentaires. De quoi tabler sur un marché total de 600.000 vélos électriques en 2019, soit 56 % de plus qu’en 2018. Un chiffre qui va bien au-delà des prévisions du constructeur.  En mars dernier lors du salon du cycle de Taipei, la Présidente de la marque, Bonnie Tu, estimait la hausse à 30 % seulement.

Une augmentation des ventes, qui fait naturellement progresser les résultats financiers du groupe. Sur les neuf premiers mois de l’année, Giant annonce avoir augmenté son chiffre d’affaires de 5,1 % et généré un total de 1,4 milliards euros de revenus, dont 20 % imputables à son activité vélos électriques.

Nouveau site en Europe

Réalisant une bonne partie de ses ventes sur le Vieux Continent, Giant investit massivement pour assurer à production en Europe. Situé à Hongrie, le futur site du fabricant représente environ 48 millions d’euros d’investissement.

Au lancement de l’usine, la production de l’usine devrait avoisiner les 300.000 unités et se concentrer sur les principaux modèles vendus par la marque en Europe, qu’il s’agisse de vélos classiques ou électriques.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post