Avec GoShare, Gogoro se lance dans le scooter électrique en libre-service

Avec GoShare, Gogoro se lance dans le scooter électrique en libre-service

Leader du scooter électrique à Taiwan où il détient 97 % du marché, Gogoro étend son offre de services avec GoShare, un dispositif de scooters électriques en libre-service.

Rien ne semble arrêter Gogoro. Si les scooters électriques sont déjà utilisés dans différents dispositifs en libre-service, dont celui de la filiale Coup de Bosch à Paris et à Berlin, la société taiwanaise ne s’était jamais officiellement lancée sur ce type de solution. C’est désormais chose faite avec GoShare, un nouveau service qui marque les débuts du constructeur en tant qu'opérateur de mobilité.

Premier démonstrateur à Tauyuan

En pratique, le service fonctionnera de la même façon que les autres dispositifs existants. Via une application mobile (GoShare App), l’utilisateur pourra facilement localiser et réserver un engin.

Prudent sur le déploiement du dispositif, Gogoro prévoit un premier test de GoShare à Tauyuan, comté situé à l’ouest de Taipei, où sera mis en place un millier de scooters électriques de la marque.

Un dispositif dont l’ambition ne se limite au seul marché taiwanais. La société prévoit d’étendre son service à l’international d’ici à la fin de l’année de l’année prochaine.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post