Harley-Davidson : un nouveau centre de R&D pour accélérer dans l’électrique

Harley-Davidson : un nouveau centre de R&D pour accélérer dans l’électrique

Installé au nord de la Californie, ce centre aura notamment à charge de développer la future gamme électrique de la marque américaine.
 
Pour Harley Davidson, l’annonce de la création de ce nouveau centre de R&D intervient seulement quelques semaines après la présentation d’un nouveau plan stratégique visant à relancer le constructeur et à mettre l’accent sur le développement d’une offre 100 % électrique.
 
« Avec ce nouveau centre de R&D, nous mettons en application nos plans et démontrons notre engagement sur la voie de l’électrification » a déclaré Matt Levatich, le patron de la marque.
 
Attendue en 2019, la LiveWire sera la première moto électrique commercialisée par Harley Davidson. Un modèle qui marquera le début d’une gamme 100 % électrique. Attendue progressivement d’ici à 2022, celle-ci permettra au constructeur de trouver un nouveau public mais aussi d’arriver sur de nouveaux marchés tels que celui du scooter ou du vélo électrique.
 
En Californie, le nouveau centre de R&D doit ouvrir ses portes au quatrième trimestre 2018. Destiné à appuyer le centre de Willie G Davidson, dans le Wisconsin, il se concentrera dans un premier temps sur des programmes de recherche autour du véhicule électrique : batterie, électronique de puissance, conception, développement etc… Un centre qui pourrait à terme devenir un site entièrement consacré à l’innovation et au développement de nouvelles technologies de pointe.
 
Au départ, l’installation emploiera environ 25 personnes. « C’est une période passionnante dans l’histoire incroyable de Harley-Davidson, et c’est aussi une période passionnante pour rejoindre notre société et contribuer à façonner notre avenir » commente Matt Levatich qui invite les personnes motivées à transmettre leur CV. Avis aux amateurs !
 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post