Harley-Davidson révèle deux concepts électriques inédits

Harley-Davidson révèle deux concepts électriques inédits

Déjà présentés en début d’année au CES à Las Vegas, ces deux concepts marquent la volonté du constructeur de proposer une gamme électrique diversifiée.

Présentés à l’occasion des X Games à Aspen, dans l’état américain du Colorado, les deux concepts marquent un nouveau chapitre de l’histoire de la mythique marque américaine qui entamera dès cette année la présentation de la LiveWire, une moto électrique annoncée à partir de 33.900 euros.

Esthétiquement, les deux concepts sont radicalement différents. Le premier est une petite moto électrique off-road tandis que le second s’apparente à un scooter électrique à la batterie intégrée à la base du cadre.

Vers une nouvelle clientèle

Vraisemblablement homologués dans la catégorie des équivalents 50cc, les deux nouveaux concepts électriques présentés par Harley Davidson sont présentés comme des modèles sans permis sans répondre aux besoins de pilotes débutants. Dotés de batteries amovibles, les deux engins soulignent la volonté de la marque de diversifier sa clientèle, le petit scooter électrique cherchant notamment à répondre aux besoins citadins.

A ce stade, la marque ne donne pas encore d’information quant aux caractéristiques des deux véhicules, préférant rester concentrer sur le design et les réactions de ses clients et prospects.

Offensive électrique

Pour Harley-Davidson, ces deux concepts font partie d’une vaste offensive sur l’électrique annoncée lors de la présentation l’an dernier de « More Roads to Harley-Davidson », un nouveau plan stratégique censé relancer les ventes de la marque.

« Ces deux concepts sont une première concrétisation de cette vision et laissent entrevoir le vaste portefeuille de deux-roues électriques qui feront de la société le leader de l'électrification au cours des prochaines années » commente le constructeur dans son communiqué.
 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post