Ile-de-France : 500 euros d’aides pour l’achat d’un vélo électrique en 2020

Ile-de-France : 500 euros d’aides pour l’achat d’un vélo électrique en 2020

Destinée à l’ensemble des franciliens, la subvention accordée par la région francilienne pour l’achat d’un vélo à assistance électrique sera mise en place en février 2020.

Alors que le vélo électrique fait un véritable carton, la région Ile-de-France s’apprête à offrir au secteur un coup de pouce supplémentaire. Interviewée par Le Parisien, la présidente de région Ile-de-France, Valérie Pecresse, a annoncé la mise en place d’un dispositif régional d’aide à l’achat pour les vélos électriques. Attendue pour février 2020, la mise en place de ce nouveau dispositif sera soumise dans le courant du mois d’octobre au vote d’Ile de France Mobilités, autorité en charge des transports en Ile-de-France.
Jusqu’à 500 € pour l'achat d'un vélo électrique

Sans condition de ressources, le futur dispositif régional sera ouvert à tous les franciliens et la région pourra participer jusqu’à 50 % du prix du vélo avec un plafond fixé à 500 euros.

Selon la Présidente de région, le dispositif devrait être officiellement lancé à compter du 20 février 2020 et devrait courir jusqu’à fin juin. Peut être un peu plus si les 12 millions d’euros réservés au dispositif ne sont pas totalement octroyés.

Une aide uniforme sur l’ensemble du territoire

Pour la région Ile-de-France, la mise en place du dispositif s’inscrit dans le prolongement de Véligo, une offre de location longue durée de vélos électriques. Officiellement lancée ce mercredi 11 septembre, celle-ci propose à tous les franciliens de disposer d’un vélo électrique pour 40 euros par mois pour une période maximale de six mois. Un moyen de tester la technologie à moindre coût avant d’envisager un achat.

Un dispositif dont l’objectif est également d’uniformiser les aides accordées sur l’ensemble du territoire régional. « Ces aides sont disparates en fonction des villes. Je souhaite que tous les Franciliens aient le même droit à la mobilité électrique et à un transport plus propre, notamment en petite et moyenne couronne où le territoire est vallonné » précise Valérie Pecresse.

Si l’aide régionale pourra s’ajouter aux dispositifs déjà mis en place par les collectivités, le cumul des deux ne pourra dépasser 500 €. Dans le cas de la Ville de Paris, qui octroie déjà une aide allant jusqu’à 400 € pour l’achat d’un vélo électrique, l’aide de la région Ile-de-France ne pourra ainsi excéder 100 €.

Une annonce qui n’a pas manqué de faire réagir les villes concernées. « Telle qu'annoncée, non concertée avec les collectivités, l'aide régionale ne va pas encourager les municipalités à mettre en œuvre une aide à l'achat de vélos » regrette Christophe Najdovski, maire-adjoint de Paris en charge des transports et de l'espace public.

Rendez-vous courant octobre pour découvrir plus en détails les modalités de mise en œuvre de cette aide régionale.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post