Italie : de beaux résultats pour le scooter électrique en 2019

Italie : de beaux résultats pour le scooter électrique en 2019

Selon les chiffres publiés par la fédération italienne du deux-roues (ANCMA) les deux roues électriques ont représenté 2,31 % des ventes de motos et de scooters en Italie l’an dernier, soit une part quatre fois supérieure à celle des voitures électriques, limitées à 0,55 % du marché.
 
Si les ventes de deux-roues électriques ne représentent qu’une goutte d’eau sur un marché qui a totalisé 252.294 immatriculations l’an dernier, le secteur poursuit sa progression. Avec 5839 immatriculations enregistrées l’an dernier, les deux-roues électriques – motos et scooters – ont représenté 2,31 % des ventes réalisées sur l’ensemble du marché italien en 2019. Une part qui grimpe à 20 % sur le segment des équivalents 50 ou l’électrique totalise 4029 immatriculations sur l’année.

Dans le secteur des motos et scooters électriques supérieur à 50 cc (>45 km/h), les immatriculations se révèlent plus marginales compte tenu de la taille du marché. Avec un total de 1.810 immatriculations, les deux-roues électriques représentent moins de 1 % des ventes.
 

Askoll leader du marché

Sans grande surprise, la marque italienne Askoll domine les ventes sur son marché domestique où elle représente près de la moitié des immatriculations réalisées.
 
Dans la catégorie des équivalents 50cc, l’Askoll ES1 se place en troisième position, toutes énergies confondues, avec un total de 1369 unités écoulées. Probablement porté par le déploiement de Cityscoot à Milan, l’allemand Govecs réalise également une belle performance avec 623 immatriculations réalisées tandis que Niu totalise quelque 300 immatriculations avec ses différents modèles. Quant à Piaggio, la Vespa électrique se contente de 205 immatriculations sur l’année.
 
Sur le segment des 125, Askoll occupe une nouvelle fois la première place. Avec 1045 unités écoulées, l’Askoll ES3 se place en 32è position sur le marché. Modèle phare du constructeur chinois, le Niu NGT termine en seconde position du classement électrique et à la 65ème place du classement général avec 378 unités écoulées.
 

De belles perspectives pour 2020

Avec l’arrivée de nouveaux modèles et notamment le lancement à l'été du nouvel Askoll Dixy, le marché de l’équivalent 50 cc devrait poursuivre sa progression en 2020.
 
Une forte progression est également attendue sur le segment des 125 rapportent certains experts spécialistes du marché italien qui évoquent à la fois l’élargissement de l’offre et l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post