Jump à Paris : prix, fonctionnement, inscription... ce qu'il faut savoir !

Jump à Paris : prix, fonctionnement, inscription... ce qu'il faut savoir !

Jump débarque dans les rues de la capitale avec une flotte de trottinettes et de vélos électriques en libre-service. Tarifs, modalités d'inscription, fonctionnement du système... On vous dit tout sur le nouveau service lancé par Uber !​ 

500 trottinettes et 500 vélos

Pour ses débuts parisiens dans le domaine du vélo électrique, Jump frappe fort. Racheté par Uber il y a quelques mois, le spécialiste du libre-service est déjà présent dans 18 villes à travers le monde.
 
En date du 11 avril, il a déployé dans les rues de Paris 500 trottinettes et 500 vélos électriques, soit 1000 engins au total. Un parc appelé à grossir rapidement.


 

De 20 à 25 km/h

Facilement reconnaissable par sa couleur rouge, les vélos électriques de Jump sont les mêmes que ceux habituellement exploités par l’opérateur. Conformes à la réglementation européenne, leur assistance est bridée à 25 km/h tandis que leur autonomie grimpe jusqu’à 50 kilomètres avec une charge.
 
S’il souhaite à terme développer son propre modèle Jump, s’est tourné vers Segway pour ses trottinettes avec un modèle assez semblable à ceux proposés par ses concurrents mais avec une vitesse bridée à 20 km/h au lieu des 25 km/h habituellement autorisés. Un choix que l’opérateur justifie pour des raisons de sécurité.


 

Jump : comment ça marche ?

A l’instar des autres services proposés dans la capitale, les deux-roues électriques de Jump fonctionne en « free floating ».C ‘est à dire qu’il n’y a pas de stations fixes, les engins pouvant être déposés n’importe où dans un secteur défini.
 
Pour localiser et réserver un engin à proximité, l’utilisateur pourra utiliser l’application Uber et activer le déverrouillage grâce à un QR code intégré sur chaque engin.

Jump : combien ça coute ?

Vélo ou trottinette… Jump ne fait pas de différenciation et propose ses deux engins au même prix. A l’usage, le service est facturé 15 centimes la minute. A cela s’ajoute un euro de frais pour chaque déverrouillage, offert durant trois semaines pour fêter le lancement du service.
 

Jump : comment s’inscrire ?

Si vous avez déjà l’application Uber, il n’y a rien à faire et il suffit de sélectionner « vélo » dans le menu d’accueil pour accéder aux engins du service. Dans le cas contraire, il suffit de télécharger l’application, dispo sur Android et Apple Store.
 
Pour plus d’information, rendez-vous sur le site internet officiel du service.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post