Libre service : Coup va tripler sa flotte de scooters électriques à Paris

Libre service : Coup va tripler sa flotte de scooters électriques à Paris

D’ici au mois de mai, le service concurrent de CityScoot entend tripler son parc pour passer de 600 à 1700 scooters électriques en libre-service.

Filiale à 100 % du groupe Bosch, Coup accélère son déploiement dans la capitale. Six mois après son lancement, le dispositif de scooters électriques en libre-service annonce une expansion majeure à Paris où il entend tripler le nombre d’engins proposés d’ici à l’arrivée des beaux jours.

Avec pour objectif de passer de 600 à 1700 scooters électriques, Coup agrandira également sa zone exploitation à l’ensemble de Paris dès le mois de l’avril et à certaines communes limitrophes dès le mois de mai. Une opération coup de poing censée permettre à Coup de rattraper CityScoot, son principal rival dans la capitale.  

« Après deux ans d’expérience en Europe et un service plébiscité par les Parisiens depuis le lancement, nous élargissons aujourd’hui notre flotte et notre zone d’activité. En offrant une mobilité plus efficace et éco-responsable, nous permettons aux citadins de retrouver liberté et plaisir dans leurs trajets quotidiens » a déclaré Maureen Houel, General Manager de COUP France.

Arrivée du Gogoro 2

Pour Coup, l’extension de la flotte permettra d’intégrer un nouveau modèle, le Gogoro 2. Doté de roues plus grandes, de rétroviseurs plus larges, d’une sellerie plus confortable et d’un coffre plus spacieux, il viendra compléter les Gogoro 1 dont les 600 exemplaires sont désormais habillés de tabliers censés faciliter les déplacements en cas de pluie ou de froid.

L’application a également été améliorée, des messages envoyés en temps réels permettant d’avertir les utilisateurs sur les conditions météos. A termes, ils pourront également choisir le modèle de scooter électrique qu’ils souhaitent utiliser.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post