Moto électrique : retour positif des tests de la police allemande

Moto électrique : retour positif des tests de la police allemande

Expérimentées durant plusieurs mois, les motos électriques du californien Zero Motorcycles ont reçu un avis favorable des forces de police allemandes.

Lancés en octobre 2018, ces tests se sont déroulés dans les villes d’Osnabrück et de Leer et ont permis aux agents de se familiariser avec l’usage de la moto électrique. Ce sont des DS ZF 14,4 fournies par le californien Zero Motorcycles qui ont été testées. Dotés d’une puissance de 45 kW (60 chevaux) et animés par une batterie de 14,4 kWh, les deux-roues autorisent jusqu’à 154 km/h en vitesse de pointe pour un 0 à 100 km/h abattu en 4,5 secondes. L’autonomie s’élève à 250 kilomètres.

Plus facile qu’une moto classique

Après trois mois d'activité, la police d'Osnabrück a signalé qu'il était plus facile de conduire une moto électrique qu'une moto de police classique. Quant à l’autonomie, celle-ci n’a pas mis en difficulté les agents dont les missions se sont déroulées en grande partie en zones urbaines.

Autre point mis en avant : des coûts opérationnels avantageux. Si elles sont plus chères à l’achat, les motos électriques offrent des coûts de maintenance et de ravitaillement largement plus réduits que les versions thermiques notent les services de police allemands.

Vers un déploiement à grande échelle ?

Menés dans l’Etat de Basse-Saxe, ces essais servent à alimenter une réflexion globale autour de l’électrification des véhicules de police, qu’il s’agisse de deux-roues ou deux voitures.

e potentiel est important. En Allemagne, la police dispose de quelque 4400 véhicules à travers le pays dont une très grande partie équipée de motorisations diesel.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post