MotoE : la moto électrique de Tuuli prend feu pendant la charge

MotoE : la moto électrique de Tuuli prend feu pendant la charge

Survenu ce vendredi 9 août lors des essais organisés en marge du Grand Prix d’Autriche, l'incident entache une nouvelle fois la jeune compétition et la réputation d'Energica, fournisseur des motos électriques du championnat.

Décidément, le premier grand prix de motos électriques de l’histoire connait des débuts plutôt tumultueux. Alors qu’un incendie ravageait il y a quelques mois l’ensemble des motos du championnat, un nouvel incident est survenu ce vendredi 9 août lors des essais organisés en marge du Grand Prix d’Autriche.

Selon les organisateurs du championnat, la moto de Nikki Tuuli portant le numéro 66 a pris feu lors du processus de recharge. « L’incendie a été immédiatement éteint par les pompiers et de manière totalement sûre » assure l’organisation qui promet que le déroulera des épreuves se « déroulera comme prévu ». Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, la moto électrique de Tuuli, vainqueur de la première épreuve en Allemagne, semble avoir été totalement détruite.

Mauvaise pub pour Energica

Si l’enquête en cours devra permettre de déterminer avec précision les raisons de cet incendie, ce nouvel accident est un coup dur. Tant pour Enel qui sponsorise cette première édition du championnat et fournit l'ensemble des systèmes de charge que pour la marque italienne Energica dont la fiabilité du matériel pourrait être pointée du doigt. Déjà, un chargeur était responsable du premier incendie qui avait détruit début mars les 18 motos du championnat.

Esperons maintenant que tout se passera pour le mieux au cours des prochaines semaines. Prévue ce week-end en Autriche, la prochaine course sera suivie par quatre autres épreuves. Deux seront organisées mi-septembre en Italie et deux autres à la mi-novembre en Espagne. 
 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post