Motos et scooters électriques : près de 10.000 immatriculations en France en 2018

Motos et scooters électriques : près de 10.000 immatriculations en France en 2018

Avec un total de 9090 immatriculations enregistrées en 2018, le marché de la moto et du scooter électrique a progressé de 37 % par rapport à 2017.
 
Lentement mais sûrement, l'électrique se fait une place sur le marché français du deux-roues motorisé. Alors que le segment des équivalents 50 cc recule dans son ensemble (-32%) – concurrencé par la montée en puissance du vélo et de la trottinette électriques – le marché du scooter électrique 50 cc (moins de 4 kW) suit la tendance inverse.
 
Avec 8428 unités écoulées et une progression de plus de 40 % par rapport à l’an dernier, le segment des équivalents 50 cc a été largement boosté par la demande émanant des professionnels.

En tête de liste, trois marques se partagent le gros du marché. En première place avec 2372 immatriculations sur l’année, l’allemand Govecs doit son succès à l’essor des scooters électriques en libre-service de Cityscoot tandis que Ligier Pro, qui cumule 1150 immatriculations sur l’année, profite des achats du groupe La Poste pour son modèle à trois roues. Troisième avec 1100 unités écoulées, le taiwanais Gogoro peut quant à lui remercier Coup, la filiale libre-service du groupe Bosch.


 

Le BMW C-Evolution leader du marché 125 cc

En progression de 20 %, le marché des équivalents 125 cc a cumulé 1481 immatriculations. Indétrônable, le BMW C-Evolution s’accapare 57 % de parts de marché du marché et totalise 846 immatriculations.
 
En seconde place, on retrouve la gamme de motos électriques du californien Zero Motorcycles. Avec 211 immatriculations, la marque progresse de près de 60 % par rapport à l’an dernier.  Arrivent ensuite les français Electric Motion et Eccity Motocycles avec respectivement 133 et 59 immatriculations sur l’année.


Source : Motoservices.com 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post