Oubliez la voiture, l’avenir est au vélo électrique !

Oubliez la voiture, l’avenir est au vélo électrique !

Publiée par le cabinet Deloitte, l’étude « Discover the Future »  identifie le vélo électrique comme l’un des grands sujets de la prochaine décennie.
 
Déploiement de la 5G, robotisation, smartphone… s’intéressant aux grandes thématiques qui marqueront la prochaine décennie, Deloitte identifie le vélo comme l’une des grandes tendances à venir. Un secteur dynamisé par la forte progression des ventes de vélos électriques.
 
 « Nous prévoyons que des dizaines de milliards de déplacements à vélo supplémentaires par an auront lieu dans le monde en 2022 par rapport aux niveaux de 2019. Cela signifie moins de déplacements en voiture et moins d'émissions, avec des retombées bénéfiques pour la congestion du trafic, la qualité de l'air urbain et l'amélioration de la santé publique » résume l’étude de Deloitte.

Plus de 130 millions de vélos électriques entre 2020 et 2023

Assimilant l’arrivée du vélo électrique a une véritable transformation numérique du monde du cycle, Deloitte estime que plus de 130 millions de vélos électriques devraient être vendus à travers le monde sur la période 2020-2023. « En 2023, les ventes de vélos électriques devraient dépasser les 40 millions d’unités à travers le monde, générant un chiffre d’affaires d’environ 19 milliards d’euros » chiffre le cabinet.
 
Une montée en puissance que Deloitte explique par l’amélioration des batteries, le développement de technologies toujours plus performantes et la baisse globale des coûts du secteur. Une dynamique déjà observée dans plusieurs marchés européens. En Allemagne, les ventes de vélos électriques ont progressé de 36 % en 2018. Avec près d’un million d’unités écoulées, elles représentent 23,5 % de l’ensemble des ventes de cycles. Une part encore plus importante aux Pays-Bas ou plus d’un vélo vendu sur deux est électrique.
 
En savoir plus

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post