Paris : 3400 Vélib électriques désormais en circulation

Paris : 3400 Vélib électriques désormais en circulation

Prenant acte des améliorations apportées au service malgré d’importants retards et certains dysfonctionnements persistants, les élus Comité Syndical Autolib’ Velib’ Métropole ont validé la poursuite du service, opéré par le consortium Smovengo.
 
Le pire semble être désormais passé. Après un lancement chaotique en début d’année et des disfonctionnements à répétition, le nouveau Vélib’ semble sortir la tête de l’eau. Un rattrapage « in extremis » pour Smovengo qui était à deux doigts de perdre définitivement la gestion du service.  
 
Selon les chiffres communiqués par le Syndicat, le service compte désormais 820 stations électrifiées, dont 126 réparties dans 28 communes de la Métropole. Au total, 10.000 vélos ont été déployés dont 3400 vélos électriques. Il y a quelques semaines, les Vélib électriques avaient été provisoirement retirés.
 
L’usage progresse également avec la montée en puissance du service. Plus de 30.000 courses étaient réalisées chaque jour au 30 août et un pic à 46.000 a même été enregistré le 19 septembre dernier.
 
« Les élus du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ont pris acte du respect du plan d’action demandé à Smovengo cet été et de l’amélioration du service Vélib’ » souligne le communiqué du Syndicat. Smovengo n’est toutefois pas totalement sorti d’affaire puisque d’autres corrections doivent être apportées. Parmi celles-ci figurent le changement des fourchent et l’installation de « guides roues » censés faciliter la prise et la dépose du vélo. L’optimisation de la cartographie et l’amélioration de l’information aux usagers font également partie des axes de progression cités par le Syndicat.
 

De nouvelles mesures compensatoires pour les usagers

Si la qualité du service s’améliore, les élus estiment que celle-ci n’est toujours pas pleinement satisfaisante. Comme pour les mois précédents, les élus ont ainsi acté de nouvelles mesures compensatoires.
 
Le service pourra ainsi être remboursé pour les mois de juillet et août. Les usagers devront toutefois en faire la demande via le site internet de Vélib d’ici au 30 septembre. Les remboursements interviendront en octobre.
 
Comme pour les mois de juillet et d’août, les élus ont voté la gratuité du service pour les 30 premières minutes d’utilisation en septembre et cela quelle que soit la formule d’abonnement

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post