Rayvolt XOne : le vélo électrique high-tech à reconnaissance faciale

Rayvolt XOne : le vélo électrique high-tech à reconnaissance faciale

Se distinguant par ses nombreuses fonctionnalités technologiques, le XOne fait actuellement l’objet d’une campagne de crowdfunding via la plateforme Indiegogo. Premières livraisons attendues en juin 2020.

Mélant élégance et technologie, le XOne est la toute première création de Rayvolt. Basée dans le quartier artistique du Born à Barcelone, cette jeune startup de dix salariés a imaginé un modèle au look rétro-futuriste bourré de technologies.

Parmi les foncctionnalités proposées, la plus surprenante est sans doute celle liée au dispositif de reconnaissance faciale. A l’instar de ce que proposent déjà certains fabricants de téléphones mobiles, une caméra permet d’identifier le propriétaire et de déverouiller automatiquement l’engin. A cela s’ajoutent un ordinateur de bord doté d’une interface tactile mais aussi un système d’éclairage dit « intelligent ». Entièrement intégré au cadre, celui-ci repose sur un ensemble de capteurs photosensibles qui pilotent l’allumage des feux dès lors que la luminosité baisse. 

De 25 à 45 km/h

Sur la partie technique, le vélo électrique fait appel à une batterie de 42 volts 16 Ah directement intégrée au cadre. Totalisant 672 Wh de capacité, celle-ci se recharge en quatre heures et annonce une autonomie allant jusqu’à 75 kilomètres. Logé dans la roue arrière, le moteur peut être calibré pour répondre aux 25 km/h imposés par la réglementation européenne en limitant sa puissance à 250 watts ou aller au-delà en grimpant jusqu’à 45 km/h pour une puissance de 750 watts.

Contenu à un poids de seulement 22 kilos, le vélo électrique de Rayvolt intègre un dispositif de régénération. Permettant d’augmenter l’autonomie, celui-ci s’actionne lors du rétropédalage mais aussi automatiquement en phase de descente grâce à un système gyroscopique.

A partir de 1800 euros

En termes de prix, Rayvolt ne va pas dans l’excès. Via la plateforme de crowdfunding Indiegogo, le constructeur propose les premiers exemplaires de son vélo électrique à des prix variant entre 1800 et 2000 euros selon le modèle choisi.

Premières livraisons attendues pour juin 2020.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post