Rider NG : le maxi-scooter électrique à l'essai

Rider NG : le maxi-scooter électrique à l'essai

Figurant parmi les grosses nouveautés 2020 de Rider, le NG complète l’offre de l’enseigne sur le segment du maxi-scooter électrique. Nous avons pu le prendre en main en région parisienne.
 
Distributeur spécialiste du scooter et de la moto électrique, Go2roues propose également sa propre marque de scooters électriques. Baptisée Rider, celle-ci propose depuis quelques semaines le NG, un équivalent 125 classé dans la catégorie des maxi-scooters électriques

Autonomie étendue

Considéré comme une version plus évoluée du Rider 9000 W, le Rider NG se distingue par son design, sa qualité perçue supérieure mais aussi et surtout par sa batterie. Limitée à 6,4 kWh de capacité sur le Rider 9000 pour une autonomie maximale annoncée à 180 kilomètres, elle bondit à 10 kWh sur le NG avec une autonomie théorique portée à 260 kilomètres. Non amovible, la batterie se recharge en 6h30 sur une prise standard. Revers de la médaille : les batteries supplémentaires alourdissent le tout. Sur la balance, le Rider NG grimpe à 190 kilos, soit 15 kilos de plus que le Rider 9000. S’il se sent finalement assez peu lors de la conduite, ce surpoids est plus contraignant lorsqu’il s’agit d’installer le scooter sur sa béquille centrale.



Côté motorisation, le NG est équipé d’un moteur intégré dans la roue arrière. Limité à 10,8 kW en crête, celui-ci se révèle moins puissant que celui embarqué à bord du Rider 9000W (17 kW en crête). Les résultats chronométrés font toutefois mentir les caractéristiques annoncées sur le papier. Grâce à un contrôleur plus efficace, le Rider NG assure le 0 à 50 km/h en 3,4 secondes là où le Rider 9000 réalise le même exercice en 3,6 secondes. Fixée à 120 km/h, la vitesse de pointe est identique sur les deux modèles.
 
  Rider 9000 W Rider NG
Puissance nominale 9,9 kW 8 kW
Puissance max 17 kW 10,8 kW
Couple max 200 Nm 76,5 Nm
0-50 km/h 3,6 s 3,4 s
Vitesse max 120 km/h 120 km/h
Batterie 6,4 kWh 10 kWh
Autonomie 180 km 260 km
Poids 175 kg 190 kg
Temps de charge 4 heures 6h30
 
Au niveau des espaces de rangement, le nouveau maxi-scooter de GO2roues se révèle plutôt généreux. Sous la selle, l’espace est légèrement condamné par la présence des batteries. Il reste toutefois possible d’y loger un casque et un sac à dos. A cela s’ajoutent deux petits espaces de rangement à l’avant. Celui de droite permet de ranger ses petits accessoires tandis que celui de gauche abrite la prise pour recharger la batterie. Et si tout cela n’est pas suffisant, le Rider NG intègre un porte bagage permettant d’ajouter facilement un top-case.



Du côté de l’instrumentation, on reste sur du classique. Le tableau de bord intègre compteur de vitesse à aiguille complété par un petit écran digital qui permet notamment de suivre l’état de charge de la batterie. Sur le Rider NG, pas d’indication en pourcentage ni d’estimation de l’autonomie restante. Probablement issue d’un équivalent thermique, la jauge est constituée de huit blocs au total.


 

Au guidon

Dès les premiers mètres, on retrouve les sensations typiques de l’électrique. Immédiates, les accélérations pourront être modulées selon le mode de conduite choisi. Via un sélecteur situé sur la droite, le Rider NG en propose trois : High, Medium et Low. S’y ajoute une fonction marche arrière pour faciliter les manœuvres. En pratique, le mode low suffit à la majeure partie des trajets en ville mais il faudra parfois recourir aux modes supérieurs, notamment pour démarrer un peu plus fort ou s’insérer plus facilement dans les voies de circulation.


 
Malgré le fait que ce Rider NG soit moins puissant que la version 9000, l’engin ne se traîne pas sur autoroute. Généreuses, les accélérations et les reprises permettent de s’insérer facilement dans la circulation sans se mettre en danger. Il faudra toutefois faire attention à la batterie dont le niveau à tendance à fondre comme neige au soleil lorsque la poignée d’accélérateur est trop sollicitée.
 
Côté autonomie, nous avons consommé environ 50 % de la batterie après un trajet de 70 kilomètres associant utilisation urbaine et extra-urbaine, soit une autonomie théorique réelle de 140 km dans les conditions de notre essai. Si elle se révèle éloignée des 260 km maximum annoncés par la marque, la valeur reste finalement assez proche du simulateur d’autonomie proposé sur le site de Go2roues. Dans les conditions de notre essai, celui-ci annonce 166 km.
 

Un tarif bien placé

Vendu 1000 euros de plus que le Rider 9000 watts, le Rider NG est proposé à partir de 9490 euros hors bonus de 900 euros écologique et éventuelle prime à la conversion de 1100 €. Compte tenu du gain offert en autonomie et de la montée en qualité perçue, ce petit surinvestissement vaut carrément le coup. D’autant que le scooter reste garanti 2 ans, batteries comprises.
 
Vis-à-vis de la concurrence, le nouveau maxi-scooter électrique de Go2roues se révèle également bien placé. Par rapport au BMW C-Evolution, qui fait aujourd’hui référence dans la catégorie avec un tarif de base dépassant les 16.000 €, la différence de prix est de près de 7000 €. S’il ne joue évidemment pas dans la même cour que le maxi-scooter allemand, plus orienté premium et dont la puissance culmine à 35 kW, le Rider NG reste une bonne alternative pour ceux qui ne veulent pas exploser leur budget.*


 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également