Scooter électrique : quelles aides à Paris et en Ile-de-France ?

Scooter électrique : quelles aides à Paris et en Ile-de-France ?

Depuis plusieurs années, Paris et sa région s’engagent pour accompagner les particuliers et les professionnels qui souhaitent accéder à une mobilité plus propre. Alors avant de vous lancer dans l’achat d’un scooter électrique, renseignez-vous ! Selon votre lieu d’habitation, vous pouvez prétendre à des primes conséquentes.
 

400 € d’aide pour acheter un scooter électrique à Paris

Plusieurs mesures ont été mises en place pour aider les parisiens à utiliser des deux-roues électriques. Les « deux-roues électriques de faible motorisation » qui sont pris en charge dans ces dispositifs sont les catégories L1e et L2e, équivalents aux 50cc (limités à 45 km/h), dont la puissance du moteur est supérieure ou égale à 2 kW.

La ville de Paris accorde une prime fixée à 33% du prix d’achat du véhicule, plafonnée à 400 €, à toute personne habitant à Paris (l’adresse figurant sur le certificat d’immatriculation devant être identique à celle du justificatif de domicile). Attention, seuls les véhicules neufs sont éligibles à l’obtention de l’aide.

Cette subvention s’applique également aux entreprises qui achètent ou louent des scooters électriques.

Pour faire la demande, rendez-vous sur le site Internet de la Ville de Paris
 

La Métropole du Grand Paris s’engage à hauteur de 1 400 €

Le dispositif Métropole Roule Propre fait de la qualité de l'air sa priorité. L’un de ses volets concerne l’acquisition d’un deux-roues ou trois-roues électrique en remplacement d’un véhicule thermique (voiture, camionnette, scooter). La subvention est accordée sous conditions de ressources et peut s’élever de 600 à 1 400 €, dans la limite de 50% du prix d’achat.

Pour déposer un dossier de demande d’aide, rendez-vous sur le site de la Métropole
 

Jusqu’à 3000 € en région Ile-de-France

Uniquement réservée aux TPE et PME comptant au plus 50 salariés et ayant leur siège région francilienne, la prime octroyée par la région Ile-de-France est la plus généreuse. Elle débute à partir de 1 500 € pour les deux-roues dont la puissance maximale nette est inférieure à 11 kW et grimpe jusqu'à 3000 € au-delà.

Cette prime régionale à l'achat d'un scooter électrique pourra toutefois être révue à la baisse selon les montants déjà alloués par d'autres dispositifs.  "Le cumul d’aides publiques est plafonné à 50 % du prix d’achat du véhicule TTC. En cas de dépassement de ce taux, l’aide régionale est revue à la baisse à due concurrence" fait savoir le réglement de la région Ile-de-France.  
 
Pour déposer votre demande, rendez-vous sur le site de la région Ile de France.
 

Le bonus écologique, pour tous les Français

Cette aide financière concerne toutes les personnes qui achètent ou louent un véhicule électrique neuf, y compris les scooters. Son montant est de 250 € / kWh d’énergie de la batterie, et de maximum 900€.

Le bonus écologique peut être versé directement par le concessionnaire ou remboursé par l’État si la demande est faite après l’achat.
 
Dans ces conditions, vous n’avez plus d’excuse, il est grand temps de passer au scooter électrique !

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également