Scooter électrique : Ola lance sa Gigafactory en Inde

Scooter électrique : Ola lance sa Gigafactory en Inde

Jeune pousse spécialiste du deux-roues électrique, Ola Electric a récemment entamé en Inde la construction de sa méga-usine de scooters électriques. Dans sa phase de démarrage, elle pourra produire jusqu’à 2 millions d’engins par an.

Actuellement en construction dans l'État du Tamil Nadu, au sud de l'Inde, l' Ola FutureFactory s’étend sur un terrain de 500 acres, soit 2 km². Une fois sa construction terminée, cette usine devrait mobiliser 10 000 emplois. Elle commencera l’industrialisation de ses premiers scooters électriques dès le mois de juin.

Un scooter électrique produit toutes les deux secondes

Dans sa phase de démarrage, la Gigafactory d’Ola Electric dispose d’une capacité de production annuelle de 2 millions de scooters électriques. Dans une seconde phase, en 2022, celle-ci sera portée à 10 millions d’engins. A plein régime, le site sera doté de 10 lignes de production. De quoi assurer la production d’un scooter électrique toutes les deux secondes. Pour tenir une telle cadence, l’usine sera en grande partie automatisée. 3000 robots viendront ainsi compléter le travail des quelque 10 000 employés.

Outre le volet assemblage, le site intègrera également une piste d’essai pour valider le bon fonctionnement des engins arrivés en bout de chaine.

Conçue de façon écologique, l’usine d’Ola Electric sera équipée d’un toit solaire qui permettra d’alimenter en électrique une partie de l’usine. Par ailleurs, tous les arbres déracinés pour l’implantation du site ont été replantés à proximité.

Bientôt en Europe ?

S’il devrait en premier lieu se concentrer sur son marché domestique, Ola a d’ores et déjà confirmé des plans à l’export. Au même titre que d’autres marchés asiatiques, l’Europe devrait être dans la roadmap du constructeur.

Reste toutefois à préciser les caractéristiques précises de l’engin. Le constructeur reste assez vague. Avec 100 km/h de vitesse de pointe, on sait simplement que le scooter électrique de Ola sera classé dans la catégorie des 125 électriques. Il devrait reprendre une bonne partie de la technologie du néerlandais Etergo dont Ola a fait l’acquisition en 2020. L’autonomie est annoncée à 100 kilomètres, sans précision sur la capacité du pack batteries… Affaire à suivre !

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également