Scooters et motos électriques : les ventes au premier semestre 2017 en France

Scooters et motos électriques : les ventes au premier semestre 2017 en France

Porté par le bonus écologique et l’explosion des dispositifs libre-service, le marché du scooter et de la moto électrique a connu une croissance soutenue au premier semestre 2017.

Dans la catégorie des équivalents 125 cc, c’est une nouvelle fois BMW et son maxi-scooter électrique C-Evolution qui dominent le marché avec un total de 427 exemplaires écoulés sur les six premiers mois de l’année, soit 70 % de parts de marché. Par rapport à l’an dernier, les ventes du constructeur allemand ont progressé de 56 %. Un succès dont la version Long Range, lancée il y a quelques mois, n’est pas étrangère. Seconde, la marque française Eccity Motocycles clôture le semestre avec 50 Artelec écoulés tandis que Vectrix termine troisième avec 13 unités.

Au final, avec 607 véhicules écoulés, la catégorie 125 cc progresse de 46.6 % en 2017 et représente désormais 0.7 % du marché des véhicules neufs en 125 et plus.

Zero Motorcycles en tête du classement moto

Avec 69 unités écoulées et une croissance de 19 %, la marque californienne Zero Motorcycles reste reine sur le segment de la moto électrique. Seconde, la marque française Electric Motion est parvenue à écouler 32 exemplaires de l’EM 5.7 tandis que KTM termine sur la troisième marche du podium avec 7 EXC écoulées.

Equivalent 50 cc : merci La Poste et le libre-service !

Avec 2646 exemplaires écoulés et 23.2 % de progression, le segment des scooters électriques inférieur ou équivalent à 50cc (moins de 4 kW) est tiré par les usages pros.

Grâce à l’accord conclu avec le groupe La Poste, le français Ligier arrive en tête du classement avec 857 Pulse 3 écoulés tandis que l’allemand Govecs, boosté par l’expansion du libre-service City Scoot, termine second avec 722 exemplaires écoulés de son modèle Quokka, le Go 1.5, depuis le début de l’année.

Du côté des autres constructeurs, Archos réalise une belle performance avec ses nouveaux deux roues électriques, écoulés à 201 exemplaires, tandis que le Niu N1S Civic termine le semestre avec 69 unités écoulés. Arrivent ensuite le trois inclinables Doohan iTank avec 58 immatriculations puis la marque italienne Askoll qui a écoulé 51 exemplaires de son ES2. Quant à GoodYear, son scooter électrique e-Go2 termine le semestre avec 17 unités écoulés.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post