Seat MO eScooter : le 125 électrique révélé dans sa version définitive

Seat MO eScooter : le 125 électrique révélé dans sa version définitive

Conçu en partenariat avec Silence, le premier scooter électrique de Seat vient d’être présenté dans sa version définitive. Equivalent 125, il autorise 95 km/h de vitesse de pointe et une autonomie de 125 km.  Commercialisation attendue fin 2020.  

Elle devait être présentée fin février à l’occasion du Mobile World Congress à Barcelone mais la crise du coronavirus en a décidé autrement. C’est finalement avec quelques mois de retard que la marque espagnole a levé le voile sur la version définitive de son premier scooter électrique. Rebaptisé SEAT MÓ eScooter 125, le modèle arbore un design beaucoup plus svelte que le premier concept présenté en novembre 2019.



Techniquement, le eScooter reste équipé d’une technologie issue de Silence, constructeur barcelonais spécialiste du scooter électrique. Intégré dans la roue arrière, le scooter électrique de Seat cumule 9 kW de puissance maximale et un couple allant jusqu’à 240 Nm. Homologué dans la catégorie des 125 comme son nom l’indique, il autorise une vitesse de pointe de 95 km/h et un 0 à 50 km/h réalisé en 3,9 secondes. A l’usage, trois modes de conduite sont proposés (City, Sport et Eco) mais aussi une fonction marche arrière pour faciliter les manœuvres.

Amovible grâce à un habile système de trolley, la batterie cumule 5,6 kWh de capacité et annonce une autonomie allant jusqu’à 125 km en une seule charge.



Capable d’accueillir jusqu’à deux casques sous la selle, le Seat MÓ eScooter 125 reçoit deux ports USB pour faciliter la recharge des appareils nomades et un ensemble de fonctionnalités connectées qui permet à l’utilisateur d'accéder à tout moment à des informations sur leur véhicule à l'aide d'une application mobile.

Décliné en trois coloris - Daring Red, Dark Aluminium et Oxygen White. – le Seat MÓ eScooter 125 doit entamer sa commercialisation en fin d’année. Si son prix n’a pas encore été révélé, il devrait être proche de celui du Silence S01, proposé aux alentours de 7000 euros dans l’Hexagone.

Une version spéciale pour l’autopartage

Au-delà de la version destinée aux particuliers et aux entreprises, Seat a également imaginé une déclinaison dédiée à l’autopartage.

Reposant sur la même base technique mais dotée de fonctionnalités spécifiques, celle-ci intègre un top-case pour ranger les casques, un support de téléphone, ainsi qu’un écran dédié à la télématique.



Si Seat ne dit pas à quel horizon son scooter électrique sera déployé en autopartage, il y a fort à parier que la marque espagnole l'intègre à Respiro, un dispositif d’autopartage présent dans plusieurs villes d’Espagne dont elle est propriétaire. 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également