Skoda Klement : un vélo électrique surpuissant à Genève

Skoda Klement : un vélo électrique surpuissant à Genève

Capable de délivrer jusqu’à 4 kW de puissance, le Skoda Klement explore de nouvelles possibilités autour de la mobilité individuelle.
 
Bien au-delà de l’automobile, les constructeurs cherchent à se réinventer et s’attaquent peu à opeu à la mobilité individuelle. Après la eXS de Seat ou la X2City de BMW, c’est au tour de Skoda de partager sa vision. A Genève, la marque tchèque propriété du groupe Volkswagen révèle un vélo électrique inédit. Baptisé Skoda Klement, ce concept s’inscrit dans la famille des vélos électriques rapides, ou speed-bikes.
 
Bien au-delà des standards européens, qui impose 250 watts de puissance et un système d’assistance couplé au pédalage, le vélo électrique de Skoda s’abstient de pédales et offre jusqu’à 4 kW de puissance maximale. Intégré à la roue arrière, le moteur autorise jusqu’à 45 km/h de vitesse maximale. Il est alimenté par deux batteries lithium-ion, chacune comprenant 52 cellules. Au total, la capacité des deux batteries grimpe jusqu’à 1,25 kWh, soit de quoi offrir 62 kilomètres d’autonomie avec une charge.


 
Amovibles, ces batteries peuvent être facilement rechargées à domicile ou au bureau. Elles peuvent aussi se recharger en roulant grâce à un dispositif de récupération d’énergie au freinage.
 
Pour le reste, le vélo électrique de Skoda intègre un dispositif de phare et de feu stop à LED, des indicateurs LED intégrés aux pédales ainsi qu’un support de smartphone avec charge inductive.
 
Au total, le Skoda Klement pèse 25 kilos. Pour l’heure, le constructeur ne dit pas si elle souhaite un jour le commercialiser.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post