Vélos électriques : Strasbourg souhaite convaincre par l'essai

Vélos électriques : Strasbourg souhaite convaincre par l'essai

Strasbourg Mobilités dispose d’une flotte de 200 vélos électriques qu’il compte proposer à l’essai via le réseau Vélhop. Objectif : inciter les strasbourgeois à laisser la voiture au garage.
 
Les vélos électriques proposés par Vélhop ont été fournis par Moustache Bikes. Dotés d’un moteur central, ils disposent de freins hydrauliques, de pneus anti-crevaison, de 9 vitesses et de 4 niveaux d’assistance. Avec une charge, l’autonomie moyenne est annoncée à 50 kilomètres.
 
Cherchant à attirer du monde pour le lancement du nouveau service, l’Eurométropole proposer ses vélos électriques pour 49 €/mois les trois premiers mois. Ensuite, le tarif sera beaucoup plus dissuasif : 102 euros par mois. Pour la collectivité, il ne s’agit pas de se lancer dans de la location longue durée comme le font d’autres collectivités mais plutôt d’offrir la possibilité d’essayer le vélo électrique sur une durée et un coût raisonnable. Une façon de tenter de convaincre par l’essai.
 
Les usagers séduits pourront ensuite se diriger vers l’un des vélocistes partenaires pour bénéficier d’une offre à 2€/jour avec un engagement de 36 mois pour l’acquisition d’un modèle labelisé. De quoi lever le frein d’un prix d’achat initial souvent élevé sur les modèles haut de gamme.  
 
« Le VAE a un potentiel important, qui « démotorise » les ménages … 50 à 80 % des usagers sont des personnes qui avant, utilisaient leur voiture et pas les transports en commun, pas les vélos classiques » a déclaré à 20minutes.fr Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire en charge des mobilités actives.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également