Suru S19 : entre vélo et moto électrique

Suru S19 : entre vélo et moto électrique

Développée par le constructeur canadien Suru Cycles, ce nouveau deux-roues électrique se place à mi-chemin entre le vélo et la moto électrique. Premières livraisons annoncées pour avril 2019.

Fondé en 2016 par un groupe de cinq entrepreneurs, Suru fait partie de ces nouvelles startups spécialisées dans le deux-roues électrique. Tout simplement baptisé S19, le premier modèle proposé par la marque est un vélo électrique aux allures de petite moto.

Construit sur un châssis en aluminium, la Suru S19 pèse au total 35,5 kilos avec sa batterie. Un engin que l'on pourrait classer dans la catégorie des « commuters », ces petits véhicules dédiés aux déplacements les plus courts.

Jusqu'à 50 kilomètres d'autonomie

Intégré à la roue arrière, le moteur électrique fonctionne en 48 volts et annonce jusqu’à 500 watts de puissance. Il est alimenté par une batterie lithium-ion. Dotée de cellules Sony, celle-ci cumule 816 Wh de capacité et se recharge intégralement en 3h30.

En termes de performances, Suru promet jusqu’à 32 km/h en vitesse de pointe et 50 kilomètres d’autonomie. Des chiffres qui correspondent au marché américain. En Europe, le modèle de Suru sera limité à 250 watts de puissance et 20 km/h de vitesse de pointe pour se conformer à la législation en vigueur en matière de vélo électrique.

Sur son site, la marque canadienne annonce un prix de vente de l’ordre de 1900 euros pour le marché européen où les premières livraisons sont prévues pour le mois d’avril 2019. Affaire à suivre !

1 commentaire

  1. Avatar
    Havoc 04/01/2019 à 11:41

    En Europe, il faut le vendre en catégorie cyclomoteur ou L1e-A, sinon il ne se vendra pas. 250W nominaux sont insuffisants pour déplacer un engin comme celui-ci, surtout en pente.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post