Toulouse : les scooters électriques en libre-service d'Indigo Weel seront lancés mi-novembre

Toulouse : les scooters électriques en libre-service d'Indigo Weel seront lancés mi-novembre

Expérimentés depuis l’été, les scooters électriques en libre-service d’Indigo Weel seront officiellement lancés à Toulouse dans les environs du 15 novembre.
 
Depuis cet été, une trentaine de scooters électriques sont déjà testés dans les rues de Toulouse. Accessibles à un panel restreint d’utilisateurs, ceux-ci seront officiellement mis à disposition de l’ensemble des toulousains vers la mi-novembre. « Les retours d'expérience sont positifs. Une centaine de scooters sera déployée dans un premier temps, et à terme, le potentiel est de 500 scooters à Toulouse » a précisé Jean Gadrat, directeur général d'Indigo Weel, au quotidien La Dépêche du Midi.
 
Equivalent à des 50cc et fournis par le spécialiste chinois Niu, les scooters électriques d’Indigo Weel pourront rouler jusqu’à 50 km/h. A son lancement, le service sera facturé 3 euros pour les 20 premières minutes d’utilisation. Chaque tranche de 10 minute supplémentaire coûtera ensuite un euro de plus.

A Toulouse, Indigo sera finalement la seule société à opérer un service de scooter électrique en libre-service. Également retenu suite à l’appel d’offres lancé par la municipalité, l’opérateur parisien Cityscoot a finalement décidé de se mettre en retrait, estimant que les conditions n’étaient « pas remplies » pour assurer le lancement.

Vélos et voitures électriques dès 2019

Outre ses scooters, Indigo compte également étendre sa palette de solutions. Alors qu’il exploite déjà quelque 2000 vélos en libre-service dans les rues de la ville rose, l’opérateur compte lancer dès l’an prochain des vélos électriques, des voitures électriques et même des trottinettes.

S’inspirant du succès de Gogoro à Taiwan, Indigo compte également développer le concept de stations d’échanges de batteries, évoquant la mise en place de « distributeurs automatiques » dans différents points clés du centre-ville et notamment au sein des parkings Indigo.

Côté voiture, le groupe s’est tourné vers la start-up chinoise Che He Jia pour déployer de petites voitures électriques. Dédiées aux plus longs trajets, celles-ci seront lancées à compter du second semestre 2019.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post