Trial-e : la moto électrique aux JO de Paris 2024 ?

Trial-e : la moto électrique aux JO de Paris 2024 ?

Baptisée Trial-E, cette compétition de motos électriques pourrait devenir le premier sport mécanique participant aux Jeux Olympiques.

Composée de plusieurs représentants d’associations et de fédérations, une délégation de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) a récemment rencontré les membres du Comité International Olympique pour proposer d’intégrer le Trial-E aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Une discipline qui, selon la FIM, répond aux critères du comité olympique qui cherche de nouveaux sports écologiques, susceptibles de plaire aux jeunes, paritaires et ne nécessitant pas de nouvelles infrastructures.
 
« Nous sommes convaincus que les Jeux Olympiques de Paris 2024 représentent une occasion unique et historique permettant au Trial-E de devenir le premier sport mécanique participant aux Jeux Olympiques. Cette grande première fondera la base d’un lien fort entre la FIM, le CIO et l’ensemble de la famille olympique pour de nombreuses années » a déclaré le Président de la FIM.

Si la décision du CIO n’interviendra qu’après les JO de Tokyo 2020, les membres de la FIM ont également proposé d’intégrer la discipline aux Jeux Mondiaux de Birmingham organisés en 2021 aux Etats-Unis ainsi qu’aux Jeux Européens de 2023.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post