Ural : une moto sidecar électrique avec technologie Zero Motorcycles

Ural : une moto sidecar électrique avec technologie Zero Motorcycles

Développée par le constructeur russe Ural et révélée à l’occasion du salon EICMA à Milan, cette moto sidecar électrique utilise la technologie du californien Zero Motorcycles.
 
Inconnue dans nos contrées, Ural possède une longue histoire dans le domaine des moto sidecar. C’est toutefois la première fois que la marque présente un modèle 100 % électrique. Révélé sous la forme d’un prototype, la sidecar électrique d’Ural emprunte sa technologie électrique au spécialiste californien Zero Motorcycles.


 
Sur le plan technique, on retrouve un moteur électrique Zero Z-Force de 45 kW et 110 Nm couplé associé à deux batteries également issues de Zero. La première est un pack ZF13.0 et la seconde une ZF6.5. De quoi fournir 19,5 kWh de capacité énergétique, soit davantage que de petites voitures électriques telles que la e-Up, la Peugeot iOn ou la Citroën C-Zero.
 
En termes de performances, le constructeur promet jusqu’à 165 kilomètres d’autonomie et une vitesse de pointe de 140 km/h.
 
Si la moto électrique d’Ural n’est aujourd’hui qu’un produit, le constructeur envisage sérieusement sa production. « Nous estimons qu'il faudrait environ 24 mois pour passer à la production en série après l'approbation finale de la conception » a-t-il indiqué.

Ural n'est toutefois pas le premier constructeur à s'intéresser au sidecar électrique. Implantée au Texas et spécialisée dans la conversion électrique de motos anciennes,ReVolt Electric Motorbikes travaille sur l’électrification d’une BMW R71 datant des années 30.

1 commentaire

  1. Avatar
    jean louis perrault 15/11/2018 à 19:45

    bonsoir,j’ai un ural 2013,il ne va pas être facile de faire des périples de longue distance avec 165 KM d’autonomie, de plus, qui ce risque a rouler a 140 avec un side car ural ?????, cordialement JLP.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post