VéliTUL : le vélo électrique en libre-service bientôt lancé à Laval

VéliTUL : le vélo électrique en libre-service bientôt lancé à Laval

Les Transports urbains lavallois (Tul) s’apprêtent à renouveler leur flotte de vélos en libre-service. Electriques, les cinquante premiers exemplaires sont attendus pour la rentrée avec un fonctionnement original puisque la batterie sera proposée en location en sus du service.

Electrique ou classique, Laval laissera le choix aux usagers à travers un concept original reposant sur un système de batteries en location. Les usagers intéressés par le VeliTUL électrique devront ainsi « louer » la batterie ou se contenter du modèle classique, sans assistance. Amovible, cette batterie proposera 6 à 8 kilomètres d’autonomie et sera « propriété » de l’usager qui devra payer 50 euros de plus par an et une caution supplémentaire de 150 euros.

Pour l’opérateur du service, cela permet de ne pas impacter le prix par rapport au service actuel. La première demi-heure restera ainsi gratuite. Idem pour les tarifs d’abonnements fixés à un euro pour 24 heures, 5 euros pour sept jours et 30 euros pour un an.

100 vélos d’ici 2019

Les cinquante premiers vélos électriques de VéliTUL seront mis en service dans le courant du mois de septembre. Ils seront rejoints par 50 exemplaires supplémentaires en 2019 pour remplacer l’intégralité de la flotte actuelle de VeliTUL.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également