Vélo électrique : l’allemand Mahle étend son offre de composants

Vélo électrique : l’allemand Mahle étend son offre de composants

Cherchant à se faire une place sur le marché du vélo électrique, l’équipementier allemand Mahle poursuit le développement de ses activités et annonce le lancement de nouveaux composants.

Moteur-roue, moteur central, contrôleur et batterie… Pour Mahle, l’extension dans le domaine du vélo électrique fait suite au rachat en fin d’année dernière du spécialiste ebikemotion Technologies, désormais rebaptisé MAHLE Ebikemotion.

Faisant valoir la configuration particulièrement compacte de ses systèmes, l’équipementier allemand indique vouloir offrir « une plus grande liberté de conception » aux fabricants. Une électrification particulièrement discrète associée à un important travail sur la réduction du poids. Batterie comprise, le moteur roue arrière proposé par Mahle ne pèse que 3,5 kilos.

Cap sur la connectivité

A l’instar de Bosch, Mahle mise également beaucoup sur les fonctionnalités connectées de son système, capables de fournir aux cyclistes des informations aussi variées que la distance parcourue, l’itinéraire réalisé ou les conditions météos.

Relativement peu connu sur le marché du vélo électrique, Mahle indique avoir déjà signé avec des grandes marques du secteur telles que Orbea, Colnago, Pinarello et Bianchi.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post