Vélo électrique : Bafang lance une usine en Pologne

Vélo électrique : Bafang lance une usine en Pologne

Fabricant de moteurs et de composants pour vélos électriques, le groupe chinois Bafang vient d’ouvrir son premier site de production en dehors de la Chine. Installé à Wroclaw, en Pologne, celui-ci permet au groupe de se rapprocher de la demande européenne et de réduire ses délais d'approvisionnement.

Du « made in China » au « made in Europe »… jusqu’ici concentrés sur la production locale, les groupes asiatiques sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer en Europe. C'est le cas du chinois Bafang qui vient d'inaugurer en Pologne son nouveau site de production. Installée à Wroclaw, cette usine revêt une importance toute particulière puisqu’il s’agit du premier site industriel installé par le groupe en dehors de la Chine.

En pratique, le site assurera la production de moteurs pour vélos électriques en se concentrant sur les modèles les plus vendus en Europe : les moteurs pédaliers M400, M420 et M300 dont la fabrication sera répartie en deux chaînes de montage.

Production annuelle de 600.000 unités d’ici trois ans

Au cours de la première année, Bafang prévoit de fabriquer jusqu’à 150.000 unités d’entrainement qui serviront à équipeer les modèles de ses différents partenaires européens. D’ici trois, l’objectif du groupe est de passer à une production annuelle de 600.000 unités.

Répartie sur 6000 m² de superficie, l’usine représente un investissement de 16 millions d’euros. Elle emploiera dans un premier temps 50 salariés.

Réduire les délais

Pour Bafang, cette première usine européenne vise avant tout à réduire les délais de livraison pour sa clientèle européenne. « Généralement, le délai d’achat des commandes asiatiques de la commande à la livraison est d’environ six mois. Les produits hors Pologne verront un délai de livraison réduit à quatre mois », a déclaré Qinghua Wang, PDG de Bafang. « Nous prévoyons déjà une réduction progressive à deux mois dans l’avenir », a-t-il ajouté.

Nouvel eldorado pour les groupes asiatiques, la Pologne accueille de plus en plus de sites industriels. En dehors de Bafang, des groupes comme LG Chem ont également choisi le pays comme terre d'acceuil. Un site également choisi 

Le choix d’implanter l'usine à Wroclaw n’est pas non plus anodin et lui permet de se rapprocher d’autres fournisseurs asiatiques ayant choisi de s’implanter en Pologne. 

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post