Le vélo électrique de Cowboy sera lancé en France au printemps 2019

Le vélo électrique de Cowboy sera lancé en France au printemps 2019

Bardé d’innovations, le vélo électrique de la startup belge Cowboy sera lancé en France au printemps prochain suite au succès d’une levée de fonds de 10 millions d’euros.
 
Fondée début 2017 à Bruxelles à l’initiative d’anciens dirigeant de Take Eat Easy Cowboy, Cowboy a déjà produit une première série de 1000 vélos électriques destinée au marché belge. Fort du succès enregistré sur son marché local et porté par la réussite d’une levée de fonds de 10 millions d’euros, la startup souhaite étendre ses activités à de nouveaux marchés dont la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni d'ici au printemps prochain.


Electrique et connecté

Primé à l’édition 2017 d’Eurobike, le vélo électrique mise sur son approche « tech » pour séduire les clients et se distinguer d’une offre de plus en plus large.

"Généralement, les acteurs du vélo électrique ne sont pas des entreprises technologiques mais des spécialistes du vélo qui achètent des kits d'électrification à des équipementiers comme Bosch, pour les intégrer dans leurs modèles, explique Adrien Roose. Chez Cowboy, nous sommes une startup donc nous faisons exactement l'inverse. Nous partons de la technologie, nous créons des innovations d'usage, nous faisons fabriquer nous-mêmes l'électrification et nous l'intégrons ensuite dans un vélo" explique la société dans son communiqué.


 
Modèle milieu de gamme, le vélo électrique de Cowboy est proposé à 1790 euros. Assemblé en Pologne, il ne pèse que 16 kilos et combine un moteur électrique placée dans la roue arrière à une batterie directement intégrée derrière le tube de selle. Amovible et verrouillée sur le cadre grâce à une clé sécurisée, celle-ci ne pèse que 1.7 kilos et cumule 252 Wh de capacité énergétique. Autorisant jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie, elle se recharge en 2h30.
 
En termes de connectivité, le Cowboy peut être relié à une application mobile transformant votre smartphone en véritable ordinateur de bord.

Vente en ligne et « flagship » stores

Pour tenir les coûts de leur modèle, les fondateurs de Cowboy ont choisi de se passer de réseau de distribution classique, misant sur le bouche-à-oreille pour doper les ventes en ligne.
 
Pour faire essayer son modèle, Cowboy prévoit toutefois d’ouvrir quelques flagship stores dans les grandes villes mais aussi des espaces éphémères chez des particuliers et entreprises partenaires…

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également