Vélo électrique en libre-service : Zoov lève 6 millions d'euros

Vélo électrique en libre-service : Zoov lève 6 millions d'euros

Jeune start-up spécialisée dans les vélos électriques en libre-service, Zoov vient d’annoncer une levée de fonds de 6 millions d’euros pour se lancer dans plusieurs agglomérations françaises.
 
Fondée en 2017, Zoov mise sur l’approche innovante de sa solution vis-à-vis des collectivités. La start-up revendique des stations pouvant être installées en 45 minutes et une conception particulièrement compacte qui permet de stationner jusqu’à 20 vélos électriques sur une seule et même place de parking.
 

Première expérimentation à Saclay

Pour Zoov, cette levée de fonds va permettre d’enclencher la mise en place d’un premier démonstrateur. Installé sur le plateau de Saclay, à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris, celui-ci prévoit le déploiement de 13 stations et de 200 vélos électriques dans le courant de l’année.
 
Etalée sur cinq mois, cette première expérimentation grandeur nature permettra à Zoov de tester et de prouver la viabilité de son système avant d’étendre son déploiement à d’autres agglomérations françaises et européennes.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post