Vélo électrique ou traditionnel : lequel est le meilleur pour la santé ?

Vélo électrique ou traditionnel : lequel est le meilleur pour la santé ?

Vélo à assistance électrique ou musculaire : lequel est le plus sain ? Une étude approfondie menée par l'Université de Miami aux USA vient de répondre à cette question et ses conclusions sont, il faut l'admettre, assez surprenantes ! Explications...

Depuis la création des vélos électriques, les débats se multiplient entre les traditionalistes et les progressistes pour savoir s'il est meilleur pour la santé de rouler avec ou sans moteur. L'Université de Miami, située à Coral Gables aux États-Unis, vient justement de "trancher" après avoir effectué des recherches très sérieuses permettant de comparer scientifiquement les deux catégories de véhicules.

Pour mener à bien cette expérience, les scientifiques de l'établissement ont procédé à la surveillance de chaque signe vital de plusieurs cyclistes volontaires sur un trajet de 5 kilomètres avec les deux types de vélos. Chacun des cyclistes participant à l'expérience a utilisé les deux véhicules en respectant les mêmes conditions. Les informations récoltées ont ensuite fait l'objet d'une analyse minutieuse. Grâce à celle-ci, les scientifiques ont pu extraire et comparer l'effort fourni par chaque cycliste.

Des résultats auxquels on ne s'attendait pas !

La fréquence cardiaque atteinte par les cyclistes utilisant le deux-roues traditionnel et celui fonctionnant à l'électricité était respectivement de 66 % et 62 %. Leur consommation d'oxygène était de 55 % et 47 % et leur dépense de calories de 505 et 422 kilocalories par heure. Quant à l'effort physique fourni, celui-ci était de 12,3 % et 9,8 %.
 
Pour finir, le trajet de 5 kilomètres a duré 865 secondes dans le cas du véhicule classique et 748 secondes dans celui du véhicule électrique.

Des conclusions sans équivoque...

Les chercheurs de l'Université de Miami tirent donc trois conclusions de leur expérience :
  1. Si l'utilisation d'un vélo traditionnel fait dépenser plus d'énergie, celle d'un vélo électrique exige tout de même un effort non négligeable
  2. Le type d'effort fourni par un cycliste avec un vélo électrique est plus sain car il est moins brusque et donc générateur de moins de tensions pour ses muscles.
  3. L'utilisation des vélos électriques s'avère plus agréable et donne l'impression de fournir moins d'efforts.
 
En savoir plus : accéder au rapport
                                                       
 

34 commentaires

  1. Avatar
    Greg 29/05/2021 à 16:08

    Je suis allé sur le lien mais je n’ai pas trouvé cette étude, pour avoir plus de détails, car tel que c’est présenté c’est totalement incomplet :
    - les participants sont ils des cyclistes habituellement ?
    Dans mon cas j’ai des douleurs au genou si je force trop sur un vélo. Le vae me permet d’aller travailler sans la douleur.
    - quelles sont les conditions de conduite (dénivelé de la route, vent...) ?
    Pour rentrer chez moi j’ai une montée à 10%, bien trop fort en vélo normal, je peux la monter sans difficultés avec mon vae
    - quel type de vae ont été utilisés ?
    Mon premier vae avait le moteur dans la roue arrière. Sur le plat, même au niveau minimum je ne faisais aucun effort pour avancer, il fallait juste que les pédales tournent pour le capteur (par contre dans la montée il avait du mal). Mon vélo actuel a un moteur pédalier, donc avec un capteur de pression qui m’oblige à appuyer assez fort pour avancer correctement sur le plat. Et l’effort et bien plus important que sur mon 1er vae (par contre dans la montée c’est plus facile)
    - réglage de la puissance ?
    L’effort demandé sur le vae dépend du réglage de la puissance, qui peut être nul, éco, standard, max...

    Sans ces infos l’étude n’a aucun sens.

  2. Avatar
    Homer 29/05/2021 à 16:35

    Excellent article basé sur strictement.....rien.
    Au vu des différences d’efforts entre un cycle et un VAE il est impossible d’avoir aussi peu de différence.
    Manifestement le concepteur de ce comparatif et où le dactylographie de cet article.....n’a jamais mis le postérieur sur l’un où l’autre de ces deux types de vélo.. ....une patinette au mieux

  3. Avatar
    Mikl eBikeGen 29/05/2021 à 17:21

    Pour celles et ceux qui veulent approfondir, le lien du rapport est dispo en fin d’article ;)

  4. Avatar
    Gigon Legraln 30/05/2021 à 00:33

    J’ai un vélo vae depuis bientôt 3 ans.7500 km.Mon expérience m’incite à penser qu’il y a 36 façons d’utiliser ce type de vélo.Personellement,je m’efforce de ne recourir à l’assistance électrique que pour grimper une côtelette ou bien en cas de vent de face fort. Dans ce cas, l’autonomie atteint facilement 100 à 120 km.Assez souvent,je cède à la tentation de la facilité ,mais raisonnablement... L’autonomie chute alors à 75 à 80 km.On peut considérer l’autonomie comme marqueur des efforts fournis.J’ai 78 ans et mon cardio m’a conseillé d’éviter les efforts intenses dans les grimpettes où la tension peut grimper à 22 /12 avec pouls à 130 .D’où l’intérêt du vélo VAE .Je pense que la pratique de ce type de vélo n’est bénéfique pour la santé qu’à condition de ne pas sombrer dans la paresse...

  5. Avatar
    cinos 30/05/2021 à 07:05

    Ça reste quand même plus sportif que de se déplacer dans un véhicule de plus d’une tonne.
    C’est une très bonne chose que les VAE remettent les français sur une selle, à tout point de vue.
    Je préférerais nettement que les toutes soit utilisées par des cycliste sur vélo et VAE que par des voitures (même électriques).

  6. Avatar
    Adwy 30/05/2021 à 08:30

    À long terme, l’impact de la consommation de batteries à l’échelle mondiale n’est elle pas plus néfaste pour la santé que la simple force des jambes ?
    Cette étude pose-t-elle vraiment les bonnes questions...

  7. Avatar
    Merguez 30/05/2021 à 09:39

    Une étude avec deux personnes..
    Pour que ce soit viable il faudrait plusieurs profils de vae et de personnes.

    J’ai eu un vae pendant 1 an, (un scott eride esx) avec pédalier central , et un moteur qui demande un effort (pas comme ertains moteurs avant / arrière qui font des vélos des scooters clairement ) avec lequel j’ai fait 7000 km et depuis 6 mois un vélo pas électrique (Orbea carpe) .

    Avec le vae , assistance minimum et départ des feux en danseuse , j’ai rarement transpiré même l’été sur mon trajet de 10 km pour allez bosser.

    Avec le vélo normal , c’est douche obligatoire en arrivant au boulot.

    Quand j’ai arrêté le vae , mon premier trajet en vrai vélo , j’ai fait un triste 17 km/h de moyenne (avec beaucoup beaucoup de feux rouges ) . 6 mois plus tard j’arrive à frôler les 30 km/h de moyenne quand les feux sont cléments, et mes cuisses et mollets on pris le double de leur taille. Je ressens aussi énormément la différence lors de randonnées et pour l’escalade.

    Tout ça pour dire que la différence d’effort fourni me paraît vraiment très faible dans cette étude (et la rédaction de l’article un peu orienté, ça le rappelle moi essayant de défendre mon vae, j’ai ravalé mes arguments depuis ^^ )

    Cela étant, je suis très heureux car le vae m’a permis de me remettre au vélo quotidiennement , et rien que pour ça c’est une bonne chose.



  8. Avatar
    Blanco71 30/05/2021 à 10:03

    J aurais bien aimé en avoir un mais ma retraite ne me le permet pas dommage car je suis diabétique et voilà quoi donc je continue avec mon vieux vélo

  9. Avatar
    Delbos Frédéric 30/05/2021 à 11:05

    Apparemment l’étude nest pas objective. Et conduite sur une distance trop courte pour être pertinente.

    Je fais du vélo depuis 35 ans et le vélo électrique est bon pour le commerce et les taxes mais pour le reste cest limité à mieux passer les zones de relief pour quelques-un qui ne pratique pas assez ou nest pas tout jeune. Le vélo classique n’abîme pas les articulations si le cycliste écoute son corps...

    Vivement le vélo!

  10. Avatar
    Gayadex 30/05/2021 à 11:41

    J’ai fait du vélo de course du VTT , puis paf cancer du larynx après être opperer j’ai repris le VTT mais impossible de monté une côte alors je félicite les concepteurs des VAE qui m’ont permis à l’âge de 77ans de faire des balades sur les routes de la CORSE vive le VAE.

  11. Avatar
    Eunoia 30/05/2021 à 12:23

    Il y a VAE et VAE. Si vous roulez en VanMoof ou Cowboy, c’est pédaler dans la semoule. Pas d’effort à part vraiment dans des grosses côtes soudaines.
    Plus généralement, il faut prendre en compte que le VAE augmente la diffusion du vélo pour des voituristes qui ont une vingtaine de kilomètres à faire...
    Alors, oui, le VAE est sain car il amène au vélo des personnes qui sinon prendrait leur voiture.

  12. Avatar
    kafou 30/05/2021 à 14:49

    Mon cardiologue m’encourage à continuer le VAE qui évite les "montés dans les tours" qu’occasionne le vélo ou autre sport violent en effort physique . C’est probant vu que mon examen d’effort apres 1 ande VAE quotidien demontre une très nette amelioration de mon souffle .
    Ceci dit , je considère que le VAE n’a rien à voir avec le vélo qui est un sport ( un sport très très physique alors que le vae est un outil , un outil de déplacement doux .
    En aucun cas avec mon VAE je me considère un cycliste , je ne fais pas de sport , je n’aime pas le sport . Je trouve le sport idiot hors competition. Aller je faire mal alors que la vie est si courte , faut vraiment s’enquiquiner dans la vie ... c’est mon opinion

  13. Avatar
    Chatounet 30/05/2021 à 15:14

    Bonjour dans une société de feignants et du tout électrique.

  14. Avatar
    ben 30/05/2021 à 16:30

    Comment peut-on croire une telle étude quand on voit la facilité du vea des données aussi proche du vélo classique à mon avis c’est une étude est à refaire !

  15. Avatar
    Vince McFly 30/05/2021 à 17:14

    Rarement lu des conneries pareilles.... Pourcentage de fréquence cardiaque déjà... Vis à vis de quoi on se base ? Quelles sont les valeurs de départ ? L’oxygène... Idem... Et enfin pour finir, si le VAE est si bon il le sera encore plus plus pour la nature, et notre avenir sans moteur et sans batterie ! Quel article fumant 😂

  16. Avatar
    Redge 30/05/2021 à 17:15

    C’est quoi la prochaine étape ? Nous faire gober qu’un tapis de course c’est mieux que de courir dehors ?
    Sauf contre-indication médicale ou manque de volonté sportive (si c’est juste un moyen de déplacement en quelque sorte), le vélo électrique est à déconseiller.

  17. Avatar
    Pat 30/05/2021 à 19:26

    Encore un qui est payé par des firmes de constructeur de vélo électrique pour raconter des bêtises, vive le vélo musculaire pour le cardio et qui n à pas de subventions pour l achat, l état nous bassine à coup de pub, bouger, bouger contre le sur poid, c est pas avec ça qu on va y arriver !!!

  18. Avatar
    Veloman 30/05/2021 à 20:58

    Perso j’ai 46 ans et un VAE 2x400m de dénivelé positif par jour /travail distance A/R 25km .
    La VAE me permet de faire
    plus fréquemment du sport "tout les jours";
    + de distance environ 350km/ mois
    + économie de carburant,
    - pas d’embouteillage,
    +me permet d’avoir de l’énergie pour faire d’autres activités à côté.
    La VAE agit comme un coach sur moi.
    Me permet de découvrir des endroits et milieu naturel où je suis jamais aller.

  19. Avatar
    Lufo 31/05/2021 à 06:41

    Le vélo avec assistance électrique, ce n’est pas une mobylette ! A 64 ans j’ai fait près de 6000 km de cyclotourisme ces 2 dernières années : en mode ECO à 90% je vous assure que l’on fait du sport , suivez moi !

  20. Avatar
    Sylvie 31/05/2021 à 07:04

    Bonjour
    Personnellement je ne suis pas très sportive mais le VAE me permet de suivre mon mari qui fait des grandes distances. Étant asthmatique je suis vite essoufflée au bout de quelques kilomètres et le VAE me permet de faire 50 km plus facilement et dans les montees c’est le top. Et oui le Vae fait aussi s’entretenir les articulations perso c’est un achat que je ne regrette pas. Après chacun pense ce qu’il veut 😏

  21. Avatar
    J-P 31/05/2021 à 13:34

    J ai un Orbea gain ,et je vis sous oxygène et sans mon Vae je ne saurais plus faire mon sport favori, et quand je fait des rando cyclo, je n ai jamais de remarques désobligeant que du contraire...

  22. Avatar
    Sautenvick 31/05/2021 à 16:37

    Quel concerto de conneries de la part des anti VAE, c’est beau, j’en pleurerai.
    Entre les ultra écolos qui viennent râler sur internet qu’un VAE c’est pas écologique (aller voir la consommation électrique d’un serveur pour maintenir un site en ligne H24...)
    Les ultra sportif qui n’ont toujours pas digéré de s’être fait doublé dans le Galibier par un VAE (par contre y avait aussi 50 SUV, mais ça vu que c’était leur femme/potes c’est pas grave)
    Les anti vélos primaire... bon bah eux ce sont juste des idiots pour lesquels il n’existe pas encore de solution.

  23. Avatar
    Moi même 01/06/2021 à 01:06

    Enfin je peux monter les côtes de Charlevoix , très heureuse de pouvoir suivre mon chum !! On a besoin d’assistance: elle est là!! Le vent du retour est trop fort et la fatigue s’en mêle : l’assistance est là!! C’est rassurant et ça nous permet d’aller plus loin et l’on travaille quand même!! Merveilleuse invention!!

  24. Avatar
    Fifi la braise 01/06/2021 à 16:33

    Depuis + de 30 ans, j’effectue 12 a 15000 km annuel a vélo, propriétaire depuis 3 ans d’un VTT VAE,j’utilise celui-ci pour me rendre sur les lieux de mon travail qui totalise 60 km Aller-retour 5 jours par semaine.Avec un scooter ou voiture,le trajet est bouclé en 30mn,a vélo normal 60 a 65 mn,en vae 45 a 50mn.Je vous laisse analyser ces véritables chiffres.Mise a part le prix d’achat et l’entretien avec usure prématurée de la periferie,ce n’est que du bonheur pour la santé et la nature....!!!!Tous a vélos donc et merci de votre attention.

  25. Avatar
    Moi même 01/06/2021 à 16:58

    Enfin je peux monter les côtes de Charlevoix , très heureuse de pouvoir suivre mon chum !! On a besoin d’assistance: elle est là!! Le vent du retour est trop fort et la fatigue s’en mêle : l’assistance est là!! C’est rassurant et ça nous permet d’aller plus loin et l’on travaille quand même!! Merveilleuse invention!!

  26. Avatar
    Cecce 04/06/2021 à 17:07

    Ayant été fauche en 2000 par une voiture ,avec mon VTT musculaire,luxation cervicales opération pour contusion medullaire ,en 2011 je découvre lors d’un séjour en montagne (Dolomites ) le VAE un e.aspect ,j’ai retrouvé le plaisir du vtt en faisant 50/60kms.jour sur les pistes de ski de fond pendant séjour ,depuis j’ai VAE et j’ai récupéré une musculature des jambes que j’avais perdue...j’ai repris mon L’apercevoir musculaire sur home traîner pendant le confinement...

  27. Avatar
    Cecce 04/06/2021 à 17:10

    LAPIERRE 27vitesses j’ai 60ans et très content de pouvoir refaire du vélo indifféremment, musculaire et/ou électrique

  28. Avatar
    Marco alias Bicloune 04/06/2021 à 21:29

    Cette étude réponds je pense à des prérogatives commerciales. Il est vrais qu’il est dommage que ces machines à assistance électrique soient venues prendre la place du vélo. La définition même du vélo est en contradiction avec cette nouveauté qu’est le VAE. Moi, malgré une rupture de la rotule il y a 18 mois et mes 62ans, je persiste à ne rouler que par ma propre force. Et quand ces vélos indifférents au vent au dénivelé et à l’effort me dépasse en faisant tinter leur avertisseurs ou pas, c’est vrais, je suis irrité. Vive le vélo, version originale.

  29. Avatar
    Vae World 05/06/2021 à 14:48

    Salut les rageux, l’étude américaine est disponible dans le lien en fin d’article. Le vae est un médicament et son invention à redonner le sourire à bon nombre d’anciens et de nouveaux cyclistes alors foncez !! Et surtout n’écoutez pas le rageux qui ne supporte pas que vous alliez plus vite qu’eux, et qu’ils se fassent comparer à Mr et Mme tout le monde . Le cycliste avec son égo surdimensionné est facile à reconnaître , sur les routes, sur les forums, avec toute sa panoplie et ses lunettes mouche en carbone . Vive le Vae, et vive le vélo en général , BISOUS

  30. Avatar
    Techno 05/06/2021 à 16:33

    À tous les allergiques de la technologie, eh bien, marchez ou courez, mais n’utilisez plus le vélo mécanique, ni non plus, les réseaux sociaux pour chialer !!!

  31. Avatar
    Zone30 06/06/2021 à 09:01

    Bonjour à tous et toutes,

    En vélo électrique ou sans moteur, roulez toujours à moins de 30 km/h, cela evitera bien des accidents graves ou mortels, surtout par des automobilistes qui vous doublent et vous font une queue de poisson, vous coupent la route en évoquant l’angle mort.

    A votre service.

  32. Avatar
    françois 06/06/2021 à 12:13

    Par construction, l’assistance électrique à plein régime fournit le même couple que celui fourni par le cycliste (en clair il double le travail fourni) et s’arrête à partir d’une certaine vitesse (typiquement 15km/h, 20km/h et 25km/h, voir par exemple les différentst énoncés de textes de concours/examens en SI ou encore le principe des VAE). Au minimum donc, l’effort fourni est au moins la moitié de celui fourni sans assitance. Ensuite, dans la mesure où sur le plat, on arrive rapidement à la vitesse où l’assistance s’arrête, et en tenant compte que le vélo est plus lourd (~25kg), obtenir que le travail fourni par le cycliste sur VAE est de l’ordre des 3/4 n’est pas absurde mais un peu optimiste à mon avis.
    En calculant l’énergie consommée par un trajet en VAE (via la charge de la batterie) et celle réputée fournie par le cycliste sans VAE, j’avais obtenu de l’ordre de 2/3 sur un trajet réputé standard (1/3 montée 2/3 plat en milieu urbain). Bref, en gros l’assistance fournit en 1/3 et 1/5 de l’énergie dépensée, l’article est dans la fourchette basse mais n’est pas absurde non plus.

  33. Avatar
    Jfc 09/06/2021 à 18:08

    Bien-sûr qu’en VAE on dépense beaucoup moins d’énergie mais :mon VAE me permet de faire des choses que je n’aurais jamais faite :
    Aller au travail en arrivant à l’heure sans être en nage,
    parcourir de longues distances.
    Sans lui je ferais comme avant tous ces déplacements en polluant avec ma voiture. et donc 0 vélo.

  34. Avatar
    Bob 13/06/2021 à 18:02

    Pourquoi un vae et bien pour moi c’est la possibilité de continuer à faire du vélo... atteint d’une angine de poitrine j’ai été obligée de laisser mon VTT traditionnel de côté et a 75 ans apart la randonnée pédestre quoi faire d’autre.... Alors j’ai trouvé un tracteur électrique à deux roues 26’5 kg un VTT magique moteur roue arrière je fais des balades de 35km sans effort juste de quoi me refaire une santé et continuer de renouer avec mon plaisir.

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post

A lire également