Vélos électriques Bolt à Paris : prix, fonctionnement, inscription... ce qu'il faut savoir

Vélos électriques Bolt à Paris : prix, fonctionnement, inscription... ce qu'il faut savoir

Considéré comme l’un des principaux concurrents d’Uber sur le segment du VTC, Bolt vient de déployer à Paris une flotte de 500 vélos électriques en libre-service. On vous explique comment ça marche.

A Paris, le libre-service est une activité aux multiples rebondissements. Alors qu’Uber a récemment annoncé la réintégration des vélos électriques Jump au sein de Lime, Bolt se lance à son tour dans l’aventure. Lancé le 1er juillet 2020, le dispositif de l'entreprise estonienne compte 500 vélos électriques en libre-service répartis dans les différents quartiers de la capitale.

Comment ça marche ?

Sans stations fixes, les vélos électriques de Bolt sont proposés en « free floating ». C’est-à-dire qu’ils peuvent être récupérés et déposés n’importe où dans une zone définie par l’opérateur. Pour localiser et réserver un engin, il est nécessaire de télécharger l’application mobile, disponible sur Android et iOS.

Les vélos disponibles sont présentés sur une carte interactive. Vous pouvez réserver un vélo à distance pendant 3 minutes ou vous rendre directement sur place et scanner le QR Code placé sur le guidon.

Une fois le trajet terminé, il vous suffit d’appuyer sur le bouton « terminer le trajet » de l’application. Attention : si vous restituez le vélo dans la mauvaise zone (en rouge dans l’application), vous risquez une pénalité de 40 euros.

Combien ça coûte ?

Moins cher que Jump, facturé 15 centimes la minute, le service de Bolt s’affiche à un prix de 10 centimes la minute. Un tarif également moins élevé que celui des trottinettes électriques en libre-service, généralement facturées 20 centimes la minute.

Bonne nouvelle : durant la phase de lancement, les frais de réservation d’un euro sont offerts !

Quelles sont les caractéristiques du vélo ?

Facilement reconnaissables par leur couleur verte, les vélos électriques Bolt pèsent 22 kilos.

Si l’opérateur ne détaille pas les caractéristiques techniques des engins, il annonce une vitesse de 20 km/h en assistance et une autonomie de 30 kilomètres avec un plein. La recharge et l’échange des batteries sont assurées par les équipes mobiles de l’opérateur.

Comment s’inscrire ?

Pour utiliser un vélo en libre-service Bolt, vous devez au préalable télécharger l’application et renseigner vos informations de carte bancaire. Seules les personnes majeures peuvent accéder au service.

Pour en savoir plus, vous pouvez accéder au site de l'opérateur.

1 commentaire

  1. Avatar
    Chris Prolls 04/07/2020 à 10:48

    Bientôt encore 500 VAE au broyage , le marché des investisseurs est un puits sans fond ;-))))))
    A ce jour AUCUN opérateur n’a gagné le moindre cent sur ce modèle économique ....

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post