5 raisons d'acheter un vélo électrique

5 raisons d'acheter un vélo électrique

Vous hésitez encore à acheter un vélo électrique pour vos loisirs ou vos déplacements quotidiens ? Voici cinq raisons de franchir le pas !
 

1. Le vélo électrique est aussi pratique qu’un vélo classique

Pas de casque ni d’assurance obligatoire… s’il est conforme à la norme NF EN 15194, soit une vitesse d’assistance limitée à 25 km/h et un moteur électrique de 250 W maximum, le vélo électrique s’apparente à un vélo classique.
 
A l’usage, il est tout aussi facile à utiliser. Un guidon, des freins, des pédales et une petite force invisible qui vous tous lors des côtes ou lorsque la fatigue se fait sentir. La plupart des vélos électriques proposant plusieurs modes d’assistance, il est possible de moduler la puissance en fonction de ses besoins voire de la couper temporairement si vous vous sentez en forme.
 

2. Le vélo électrique est économique

S’il est vrai qu’un vélo électrique sera toujours plus cher qu’un vélo normal, les choses changent du tout au tout lorsqu’on compare ses coûts à ceux d’une voiture s’il vient à la remplacer pour des trajets domicile-travail par exemple.
 
Aux frais de carburant et de parking économisés s’ajouteront ceux de l’assurance et de l’amortissement s’il occasionne la vente de sa vieille voiture.  
 
Quant à ceux qui s’interrogent sur le coût de la charge, prenons l’exemple d’une batterie de 500 Wh qui permet de parcourir au très bas mot 40 km. En prenant un coût médian de l’ordre de 14 centimes du kWh, votre plein vous coûtera seulement 7 centimes, soit seulement 0.14 à 0.18 € /100 km. Imbattable lorsqu’on compare au prix du carburant à la pompe qui ne cesse d’augmenter…
 

3. Le vélo électrique est écologique

Ne cherchez pas le pot d’échappement, vous allez finir par avoir le tournis ! A l’instar de la voiture électrique, le vélo électrique n’émet aucun gaz à effet de serre à l’usage.
 
D’après l’ADEME, il permettrait d’éviter quelque 650 km par an par rapport à une voiture, soit économie CO2 annuelle de l’ordre de 200 kilos. Une moyenne qu’il convient bien évidemment d’adapter en fonction de votre usage.
 

4. Le vélo électrique vous garde en forme

Soyons clair ! Entre rester les fesses vissées à sa voiture et sortir quotidiennement au guidon de son vélo électrique, il n’y a pas photo ! Le vélo électrique reposant sur un système d’assistance, qui restitue une activité électrique en échange d’une activité humaine, il permet de garder la forme Réalisée par des chercheurs bâlois, une étude a démontré que le vélo électrique est aussi bon pour la santé que le vélo traditionnel. Car s’il permet de rouler à moindre efforts, le vélo électrique incite les utilisateurs à aller beaucoup plus loin et à emprunter des parcours beaucoup plus ardus qu’avec un vélo sans assistance.   

5. Le vélo électrique est plus rapide qu’une voiture

S’il restera toujours plus facile (et rapide) de réaliser un Paris Marseille en voiture, le vélo électrique a tendance à gagner haut la main dans les environnements urbanisés. Selon l’ADEME, un automobiliste mettra 27 minutes à parcourir 3 km en ville avec une forte densité de circulation contre seulement 12 minutes pour un cycliste.
 
Un délai qui ne tient pas compte du temps nécessaire pour trouver une place de stationnement. Une étape qui peut virer au cauchemar pour certains automobilistes…

Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post